Dans la rencontre phare de la journée, Allemands et Anglais ont fait jeu égal, 1-1. Pour ouvrir le score, Kimmich a trouvé Hofmann isolé dans la surface anglaise, et l'attaquant allemand s'est retourné pour fusiller Pickford, dont la main s'est dérobée face à l'envoi puissant de son adversaire (1-0, 51e). L'égalisation est venue tardivement, à la suite d'une faute de Klostermann sur Kane dans la surface. L'attaquant anglais s'est fait justice lui-même en transformant le pénalty (1-1, 88e) pour offrir à l'Angleterre son premier point de la compétition.

Dans l'autre rencontre du groupe, l'Italie s'est imposée face à la Hongrie, 2-1. L'Intériste Barella a ouvert le score à la suite d'une offensive menée par Spinazzola, en décochant une frappe croisée fusante que Dibusz n'a pu que dévier dans sa lucarne (1-0, 30e). L'Italie a doublé la mise suite à un débordement du côté droit, Politano remettant parfaitement un ballon en retrait pour Pellegrini qui n'a eu qu'à conclure (2-0, 45e). La Hongrie a réduit le score à l'heure de jeu, avec la malheureuse complicité de Mancini qui a dévié dans son propre but un centre adverse (2-1, 61e), mais cela n'a pas suffi.

Au classement, l'Italie fait la bonne opération en s'emparant de la 1re place avec 4 points. Suit la Hongrie, qui a battu l'Angleterre lors de son premier match et compte 3 points, puis l'Allemagne (2 points) et enfin l'Angleterre (1 point).