Le lieu du match est incertain car la Grande-Bretagne a fermé dimanche ses frontières pour les voyageurs en provenance du Danemark, par crainte des contaminations à cause d'une version mutée du coronavirus découverte chez les visons. La sélection islandaise joue dimanche au Danemark et ne pourrait dès lors pas se rendre en Angleterre.

Le Times a révélé mardi qu'il existe une chance existe que le match se déroule sur terrain neutre et l'Allemagne aurait la préférence de la fédération anglaise. L'Albanie est une autre possibilité.

"Nous pensons qu'il est dans l'intérêt de l'équipe d'Angleterre et du personnel de soutien de jouer à Wembley plutôt que d'avoir à voyager à l'étranger en ce moment - et de jouer ensuite le match sous les mêmes protocoles de l'UEFA contre le même adversaire, mais dans un pays différent", a indiqué la FA dans un communiqué. Selon la Fédération anglaise, l'Islande est d'accord de voyager avec un vol privé, qui arrivera dans un terminal privé, et d'avoir accès uniquement à l'hôtel et au stade. "Nous ne demandons pas cela pour en tirer l'avantage de jouer à domicile un match international, bien que cela nous aiderait bien sûr, ou pour éviter les coûts énormes qu'entraînerait un match à domicile de l'Angleterre en Allemagne. La priorité doit être la santé, c'est pourquoi nous demandons cette aide", a expliqué la FA, qui souligne que la sélection islandaise évoluera au Danemark dans le respect du protocole UEFA, dans une bulle et sera testée avant de voyager en Angleterre.