Ne pas perdre

Football

Pascal Guerman

Publié le

Ne pas perdre
© Photonews
26e journée: le duel entre Genk et Anderlecht continue. À distance cette fois. FC Bruges - FC Brussels: interview de Johan Vermeersch

Suivez les matchs en direct dès 20h

TERNAT Touché mais pas coulé. Pendant de longues semaines, Johan Vermeersch a été affaibli par un virus. Il a souffert, d'autant plus que son équipe n'a pas apporté le remède espéré. Totalement rétabli aujourd'hui, le plus célèbre entrepreneur de Ternat a repris les rênes en main.

Podcast spécial FC Bruges - FC Brussels


De façon posée mais ferme, il va rassembler tous les responsables de l'équipe première et leur soumettre quinze questions bien précises. Il attend des réponses, sans détour ni excuse ! "Dans tous les domaines, le Brussels a progressé, sauf l'équipe première" , assène le président. "Le budget est passé de 1,5 à 4,5 millions d'euros. Les infrastructures ne cessent d'être améliorées. Nous atteignons presque le cap des 200 partenaires commerciaux, et pas des petits ! Et les résultats des jeunes font la jalousie de nombreux autres cercles avec un Top 3 dans la plupart des catégories des minimes aux espoirs. Seule la première est à la traîne !"


Résultats, buteurs, classement : les résultats de la 26e Journée en direct

Calme mais déterminé, Johan Vermeersch a posé une saine analyse : une piètre quinzième place avec 26 points après 26 journées. "Je suis le premier responsable puisque j'opère les choix au niveau de la composition du staff sportif et des transferts. J'ai responsabilisé de nombreuses personnes. L'heure est arrivée où elles devront rendre des comptes, comme je dois le faire vis-à-vis de nos sponsors et de nos supporters. Je remarque qu'on possède la septième défense de l'élite mais seulement la seizième attaque. On est donc logiquement les champions du partage (11). Pas question de remettre tout en question dans la mesure où deux ou trois succès supplémentaires nous auraient amenés à une dixième place plus conforme à notre potentiel."

D'accord mais seulement quand Albert Cartier dispose de son effectif au complet, ce qui a été loin d'être le cas depuis le début de la saison. "J'attends aussi des explications à ce niveau. Jamais nos staffs techniques et médicaux n'ont été aussi fournis et n'ont coûté aussi cher au club. Pourtant, l'infirmerie n'a jamais désempli, souvent à cause de blessures musculaires. On m'a sorti une tonne d'excuses qui ne m'ont guère convaincu... Je veux bien admettre que les méthodes ont évolué à l'image de la vie de tous les jours. Mais je vais m'occuper moi-même de certaines analyses, via des prises de sang mais aussi du fameux test de Cooper. C'est à mes yeux le seul moyen pour savoir exactement où en sont mes joueurs !"

Cela ne va pas résoudre les soucis offensifs... "Bien d'accord avec vous. Si le secteur défensif donne satisfaction, notamment grâce au retour de Colpaert, une fois passé le stade des médians récupérateurs, c'est le désert ou presque. Les entraîneurs modernes ne veulent plus d'un n°10. D'accord mais il faut alors de la créativité et de la profondeur sur les flancs pour mieux servir les attaquants. Ensuite, on a besoin de présence dans la zone de vérité, notamment via des lignes bien compactes. Si Genk décroche le sacre en fin de parcours, ce sera grâce à ses flancs..."



Les noyaux

Owona et Bouchouari incertains

Réserves : 27. Cordier; 2. Jonckheere; 23. De Troetsel; 13. Durieux; 26. Owona [?]; 28. Suc- thuin; 18. Kalulika.

Blessés : 7. Bruno (adducteur); 8. Haydock (ge- nou); 11. Negouai (pommette); 10. Citony (ischio); 9. Téhoué (ischio).

Sous la menace d'une suspension : 5. Culek; 13. Durieux; 14. Gorius.

Observations : Albert Cartier recensait douze joueurs hier à l'entraînement (avec Colpaert!). Toujours fiévreux, Owona s'est exercé en salle en compagnie de Neva (ischio). Bouchouari est toujours gêné par un genou gonflé. Du coup, De Troetsel, qui devait jouer en réserves hier soir, a été rappelé. Pour dépanner, Petö pour- rait rejouer à gauche.


Blondel in, Klukowski out

Réserves : 13. Verbauwhede, 27. Lutun, 8. En- glebert, 7. Daerden, 20. Salou, 2. De Cock ? X.

Blessés : 5. Klukowski (tendon d'Achille), 26. Maertens (cheville), 9. Ishiaku (bas du dos).

Sous la menace d'une suspension : Priske, Englebert, Daerden, Gvozdenovic, Salou.

Observations : Klukowski cédera de nouveau sa place à Gvozdenovic. Daerden, rétabli d'une blessure au genou, devrait s'effacer au bénéfice de Blondel, auteur d'une bonne rentrée à Cour- trai. En attaque, Yulu-Matondo pourrait être préféré à Salou. "La qualification a apaisé les esprits", a constaté Cedomir Janevski. "Ce qu'il nous faudrait à présent, c'est une petite série de victoires. Nos trois prochains matches sont lar- gement à notre portée : ils pourront nous ouvrir de nouvelles perspectives..."



© La Dernière Heure 2007

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info