"Neymar a ressenti des douleurs dans la région lombaire. Il a quitté l'entraînement, a été examiné et a débuté la kinésithérapie", a expliqué le médecin de la Seleçao, Rodrigo Lasmar, dans une vidéo diffusée par la Confédération Brésilienne de Football (CBF). "Les 24 heures à venir seront importantes pour voir comment il va se remettre. Il sera examiné à nouveau avant l'entraînement et on aura une idée un peu plus claire", a-t-il ajouté.

En cas de forfait de "Ney" vendredi à Sao Paulo, le sélectionneur Tite pourrait aligner Richarlison, attaquant d'Everton, ou deux jeunes talents, Rodrygo (19 ans, Real Madrid) et Matheus Cunha (21 ans, Hertha Berlin).