Depuis le 27 octobre, Josep Maria Bartomeu a démissionné du FC Barcelone . Un départ qui avait ravi la majorité des joueurs dont Lionel Messi et plusieurs anciens comme Dani Alves notamment. Ce mardi, c'est un ex-membre du conseil dirigeant qui s'est exprimé en la personne de Javier Bordas. Pour l'émission 'El Partidazo' de la Cadena Cope, le Brésilien est revenu sur certains dossiers chauds du FCB.

Indéniablement, l'un des épisodes les plus marquants de l'ancienne direction restera le dossier Neymar. Au-delà de son départ qui aura fait couler beaucoup d'encre, Bordas est revenu sur le vrai faux retour du Brésilien en Catalogne. " Nous avons offert au PSG 110 millions, plus Todibo, Rakitic et le prêt de Dembélé. Mais le PSG voulait 130 millions, en plus de Rakitic, Todibo et Dembélé ", a révélé ce lundi l’ancien directeur technique du club.

A l'époque, le père de Neymar avait expliqué dans les médias qu'il était prêt à mettre la somme manquante pour le transfert. "Neymar Senior a dit qu'il avait mis les 20 millions qui manquaient. Mais à la fin cela n'a pas été fait..." a-t-il simplement ajouté.

Pour succéder au Brésilien, parti donc au PSG pour 222 millions d'euros, le Barça a jeté son dévolu sur Ousmane Dembélé. Pourtant, un autre ovni de la planète football aurait pu débarquer en la personne de Kylian Mbappé en 2017. Le joyau de Bondy était sur les tablettes des dirigeants et l'ailier était prêt à prendre un vol pour le FC Barcelone afin d'apprendre aux côtés de Luis Suarez et Lionel Messi avoue Bordas. " Mbappé était à Monaco. Le PSG voulait le recruter. Monaco préférait ne pas renforcer un adversaire direct et qu'il aille dans un autre club. Et comme Neymar partait, Mbappé se voyait jouer à sa place. "

Tout semblait donc écrit pour voir KM10 en Espagne. Pourtant, ce transfert n'a pas eu lieu. " Les secrétaires techniques (ndlr : Ruben Fernandez et Pep Segura) ont préféré Ousmane Dembélé" admet l'ancien dirigeant. " Je vais vous dire pourquoi : Mbappé est un meilleur finisseur, il est plus individualiste. Dembélé est un vrai joueur d'aile et de percussion et à ce moment-là, après le départ de Neymar, au Barça on pensait avoir plus besoin de Dembélé. Au dernier moment, on a cependant essayé de ramener les deux. A l'avant-dernier jour. Mais Mbappé et le PSG étaient déjà bien avancés ".

Autre cas qui a beaucoup fait jaser cet été: le départ de Luis Suarez. Pour l'ancien dirigeant, si l'actuel attaquant de l'Atletico n'est plus Blaugrana, c'est parce qu'il a été trop gourmand. "Nous avons offert deux ans de contrat à Luis. Il en demandait quatre... Ils ont discuté avec Ronald Koeman et le conseil d'administration mais nous n'avons pas suivi."

Bordas a également évoqué l'avenir de Lionel Messi. "Son futur dépendra de la façon dont il voit l'équipe. S'il s'aperçoit qu'il a une chance de gagner des trophées, il voudra rester !" a-t-il conclu.