Hollande - Après sept saisons en Eredivisie , Stefaan Tanghe va rejoindre le SV Roulers


ALMELO Stefaan Tanghe a tenu parole : il voulait savoir en mars où il presterait le dernier contrat de sa carriè- re. Depuis cette semaine, on connaît sa destination : Roulers. Pourtant, le milieu de terrain de 35 ans disposait d'une proposition de son club actuel, Heracles, pour encore une saison. "Je suis très content de me lier à Roulers pour les deux prochaines saisons" , confie l'ancien joueur de Mouscron. "Cela fait maintenant sept saisons que je suis aux Pays-Bas. Mais je n'en pouvais plus. J'effectue 300 km tous les jours entre mon domicile à Utrecht (NdlR : où il a joué cinq saisons et demie) et Almelo. Je suis très content de revenir en Belgique."

Stefaan Tanghe a non seulement posé un choix pour lui mais aussi pour sa famille. C'est cette dernière qui est à l'origine du retour de l'ancien Diable Rouge dans nos contrées.

"Je reviens aussi pour elle , certifie-t-il. La distance entre le stade et ma maison de Courtrai sera de 15 km. Et je suis content du club dans lequel j'atterris. Il me convient bien. Les négociations ont commen- cé en janvier. J'ai parlé trois fois avec Luc Devroe, avant que celui-ci ne parte au Club Bruges. Toutefois, je suis parvenu à un accord avec Hans Galjé, son successeur. Je suis vraiment content. Il me reste donc deux saisons de professionnalisme, ce qui m'amènera à mes 38 ans."

Stefaan Tanghe n'a pas reçu de proposition pour son après-carrière : "Je pense que pendant les deux saisons que je disputerai à Roulers, je prendrai des cours pour devenir entraîneur. Je pourrai en tout cas apporter quelque chose à mon nouveau mon club, dont mon expérience."

Maintenir Heracles

Avoir disputé 280 rencontres en Eredivisie pour un total de 74 buts, cela marque un homme : "Cela me fera du mal de quitter l'Heracles car j'y ai passé d'excellents moments et rencontré des personnes sympathiques. Je souhaite aussi remercier les supporters qui font de chaque match une fête et qui m'ont fait sentir chez moi ici. Je reviendrai certainement à Almelo pour regarder des matches et rendre visite à quelques amis."

Son histoire à Almelo n'est pas encore terminée. L'Heracles, s'il est 15e avec 24 points, n'est pas rassuré sur sa place au sein de l'élite et devra lutter jusqu'au bout pour se maintenir en Eredivisie .

"Je ne pense pas que les supporters de l'Heracles me causeront des problèmes" , estime celui qui, cette saison, a disputé 25 matches et a marqué à trois reprises. "Il nous reste six rencontres à disputer et notre programme n'est pas des plus faciles. Alors que nous rencontrons l'AZ ce dimanche chez nous, deux déplacements très difficiles nous attendent : à l'Ajax, puis à Twente. Ensuite, nous recevons Feyenoord. Soit quatre des cinq clubs du Top 5 du championnat ! Le club a les moyens de rester en division 1. Nous pouvons en tout cas gagner contre l'AZ qui a créé l'exploit en Coupe de l'Uefa contre Newcastle. À nous de profiter de leur état de fatigue..."



© La Dernière Heure 2007