Ils sont 181 à voter pour départager les candidats

La semaine foot en images


OSTENDE Le Soulier d'Or est-il encore crédible ? Chaque année, la question revient. Il est attribué sur une année civile et chevauche donc deux saisons souvent bien différentes. Il résulte de l'addition d'un vote effectué en juin et d'un autre rendu en décembre alors que dans un marché où les mouvements sont fréquents, beaucoup ont quitté le championnat entre-temps.

Nombreux accordent donc plus de crédit au footballeur pro mais le Soulier d'Or , organisé par VTM et Het Laatste Nieuws , reste la récompense individuelle la plus prisée, celle qui augmente le plus la valeur d'un joueur, celle qui aguiche leur cœur.

Qui vote ? Une centaine de journalistes, les anciens vainqueurs qui ne sont plus en activité (ex : Boskamp vote, pas Kompany), les coaches de D1 (ceux du Brussels et de Saint-Trond au 1er tour, de Tubize et Courtrai au 2e), les cadres de l'Union belge, René Vandereycken et les arbitres A. Un bulletin doit être rempli complètement, c'est-à-dire désigner un 1er (3 pts), un 2e (2 pts) et un 3e (1 pt). Des ex aequo ne sont pas autorisés.



© La Dernière Heure 2009