SCLESSIN Avec le premier match à la maison, la question de l'enlèvement des grillages revient d'actualité. Pierre François explique: "Nous avions introduit une dérogation auprès du ministère de l'Intérieur afin de procéder à la disparition des grillages. La réponse a été favorable mais accompagnée de mesures d'accompagnement (peines en cas d'envahissement de terrain, renforcement du contingent stewards...). Mais il y a une procédure que je veux respecter : nous devons en discuter avec les membres de la Famille des Rouches. La prochaine réunion se tiendra juste avant la venue de Westerlo, le 22 septembre. En cas d'approbation, tout pourrait s'enchaîner alors rapidement. Ce sera un retrait complet ou l'on restera en l'état."



© La Dernière Heure 2007