Onyewu : "On est capable de réussir le doublé !"

Football

Propos recueillis par David De Myttenaere

Publié le

Onyewu :  "On est capable de réussir le doublé !"
© BELGA

Coupe de Belgique: Standard - Gand. Le défenseur rouche tire son chapeau aux jeunes


BOIS SAINT-JEAN Dans la presse, Oguchi Onyewu parle peu mais parle bien. Avec franchise et ambition.

"Cela ne sert à rien d'avoir fourni tant d'efforts pour renverser la vapeur contre le Cercle en quarts si c'est pour lâcher prise contre La Gantoise. On veut aller au bout sur tous les fronts. Le doublé championnat-Coupe, ce serait beau, non ? Ce n'est jamais arrivé dans l'histoire du club. On est capable de le réussir cette saison !"

"Je me méfie tant du Club que d'Anderlecht pour le titre"

Selon vous, le titre est-il acquis pour le Standard ?

"Il reste huit matches. Je me méfie tant du Club Bruges, vu son classement, que d'Anderlecht, vu son retour en forme. Tant qu'on ne danse pas sur le toit du car, tant qu'Espinoza ne plonge pas dans la Meuse, je ne dirai pas qu'on est champion ! Cela dit, j'ai dit à Espinoza de ne pas réaliser sa promesse. S'il saute dans la Meuse, il va attraper des maladies. Il va ressortir avec cinq yeux et quatre bras..." (rires)

Vous semblez tout de même confiant pour le sprint final.

"Bien sûr. On est conscient de nos moyens. Si vous m'aviez dit avant la saison que nous serions si bien placés à ce stade de la saison, j'en aurais douté. Je pensais que le noyau manquait d'expérience, de maturité et était trop jeune. Mais je tire mon chapeau aux jeunes ! Ils ont assumé leur statut de joueur du Standard."

Même après la défaite 4-1 au Cercle en Coupe, vous avez continué à croire à ce doublé.

"On savait que la qualification au match retour allait être difficile mais pas impossible. Et on l'a fait ! Contre La Gantoise, ce sera encore difficile."

En deux matches de championnat, vous n'avez pas battu les Buffalos.

"Rappelez-vous de notre match à Sclessin fin février. On a eu plein d'occasions mais on n'a pas marqué. On était dans un creux offensivement. On a fait une petite réunion, comme on en fait plusieurs fois sur la saison, pour essayer de trouver une solution. Depuis, le groupe a changé au niveau de sa mentalité, de son esprit, de sa volonté. Et ces dernières semaines, on a retrouvé suffisamment d'efficacité. Nos trois attaquants sont en forme. De Camargo reste fidèle à lui-même. Jovanovic a moins mal aux adducteurs et cela se voit sur le terrain. Mbokani connaît des hauts et des bas. Là, il est dans un cycle... Champion's League ! En matches et aux entraînements, il est très fort. Je ne sais pas ce qui a changé dans sa tête ou dans sa vie mais il n'est plus le même. Sa coiffure ? Non, cela, c'est une catastrophe..."

La défense remplit aussi un rôle important.

"On se connaît bien. On sait les qualités et les défauts de chacun. On communique bien. Et cela fonctionne bien. La défense donne confiance au reste de l'équipe."



© La Dernière Heure 2008

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info