Ce vendredi, il est revenu plus longuement sur cet événement, cinq ans après sa dernière cap. "Je suis revenu parce que je le mérite, grâce à ce que j'ai fait ces derniers mois, pas parce que je m'appelle Zlatan et que je suis Ibrahimovic" a-t-il commencé dans un entretien publié sur la chaîne YouTube officielle de la fédération suédoise.

Avec 14 buts en autant de rencontres de Serie A, difficile de contredire le colosse de l'AC Milan. "Si on m'a appelé, c'est pour ce que j'ai fait sur le terrain."

En plus de ses qualités intrinsèques, l'attaquant peut surtout amener la rage de vaincre aux Nordiques. "C'est un peu irréel d'être ici à mon âge, je peux aider l'équipe de différentes façons. Ma mentalité est toujours la même : je veux gagner à tout prix.

Bien entendu, une interview du légendaire suédois ne serait rien sans une petite phrase mémorable. Il ne s'est donc pas fait prier. "Zlatan a plus d'expérience aujourd'hui, il est plus intelligent. Si toutefois c'est possible (rires). il se déplace avec plus d'intelligence et fait ce qu'il doit faire pour aider l'équipe de la meilleure des manières."

Comme d'habitude, on attend sa réponse là où il s'exprime le mieux. Son retour pourrait s'effectuer contre la Géorgie le 25 mars prochain.