RAEC Mons: pas encore de décision pour l'entraîneur José Riga


MONS Une semaine après avoir été confirmé à la tête de l'équipe de football du RAEC Mons (D1), l'entraîneur José Riga était de nouveau sous la sellette ce week-end suite au mauvais match des Dragons, samedi dernier, battus 2-0 par Malines, un concurrent direct pour éviter l'un des deux sièges à bascule vers la D2.

"Il y a bien eu une réunion du comité sportif ce lundi matin, mais aucune décision n'a encore été prise", a confié le responsable de la communication du club Gilles Barbera, lundi. "L'entraîneur est arrivé au stade ce midi et d'autres réunions sont prévues dans l'après-midi. Les rumeurs qui circulent dans la presse sont fondées, mais un changement d'entraîneur est toujours de l'ordre du conditionnel et aucune décision ne devrait tomber avant la soirée ou même demain matin," toujours selon Barbera.

A 15 journées de la fin, Mons, lanterne rouge du championnat de D1, totalise 10 points en 19 rencontres. Les sociétaires du stade du Tondreau, qui sont à 1 point du FC Brussels, 17ème, comptent 3 points de moins que Saint-Trond, 16ème et première équipe non reléguable.

Parmi les successeurs potentiels de Riga, les noms les plus souvent cités sont le Français Albert Cartier, remercié il y a tout juste une semaine au FC Brussels, l'ancien Diable Rouge Marc Wilmots, pressenti pour devenir l'assistant du sélectionneur fédéral René Vandereycken, ou encore Luka Peruzovic, Marc Brys et Emilio Ferrera.