Jérémy Perbet, auteur de son 10e but, soulignait le caractère affiché par Mons

MONS S’il y a bien une équipe contre qui Jérémy Perbet espérait marquer, c’est Lokeren. Hier soir, le meilleur buteur du championnat a ajouté une rose à son compteur tout en servant un assist à Lépicier. Une façon de dire merci à celui grâce à qui ce dixième but de la saison ne fut pas vain. “J’ai fait l’objet d’un marquage strict de la part de Taravel, qui m’avait annoncé qu’il ne me lâcherait pas d’une semelle. Si cela peut offrir des espaces à d’autres…” , confia Perbet après la partie. “J’ai été secoué mais je ne suis pas le style de joueur qui va tomber pour un coup de coude que j’ai pourtant reçu. Et au final, c’est moi qui ai été averti alors que je ne faisais qu’avertir l’arbitre !”

Lorsqu’on concède un partage à domicile, il subsiste toujours une part de déception mais vu la trame du match et le fait que Mons ait été mené de deux buts à deux reprises, ce 3-3 avait une saveur de victoire. “La joie prédomine car on aurait pu baisser les bras face à une équipe de Lokeren qui encaisse généralement très peu de buts (NdlR : 8 avant le match). C’est au courage qu’on a arraché ce point” , poursuit l’attaquant montois. “Il faut reconnaître qu’on a un peu moins bien joué. Défensivement, on s’est montré fébrile sur les phases arrêtées et Cédric ne peut pas réaliser des prouesses chaque semaine.”

Clairement émoussés, les Montois vont pouvoir relâcher la pression en raison de la trêve internationale.

Dennis van Wijk regrettera cependant que trois de ses joueurs, Ibou, Lépicier et Zola, doivent rallier l’Afrique et, forcément, y perdre en récupération. “La trêve arrive au bon moment car j’ai ressenti ce soir beaucoup de fatigue, que ce soit dans notre camp ou dans celui de Lokeren” , signale Cédric Berthelin, qui plaidait coupable pour le second but de Lokeren. “J’ai voulu sortir le corner du poing et j’ai touché quelque chose mais pas le ballon ! J’ai remercié Lépicier qui, grâce à ses deux buts, va me permettre de mieux dormir. Le coach n’était pas très content de notre façon de jouer mais bien du caractère affiché.”

Un coach qui a donné rendez-vous à ses joueurs ce dimanche matin pour un rendez-vous qui aurait probablement été annulé en cas de succès…



© La Dernière Heure 2011