Philippe Dufermont ne mettra la main à la poche qu'en dernier recours

MOUSCRON Nos confrères du Soir annonçaient hier que le mécène de l'Excelsior allait verser un million d'euros pour renflouer les caisses du club. Philippe Dufermont nuance cette information.

"Officiellement, je n'ai pas dit que j'allais injecter un million d'euros mais qu'un million serait injecté" , indique-t-il. "C'est différent. Il y a plusieurs façons de le faire. Je privilégie toujours la vente de joueurs et le sponsoring. L'injection de capital de ma part, c'est l'option suivante."

L'Espagnol débarque ce jeudi à l'Excelsior pour discuter et négocier.

"On va analyser la situation. C'est comme dans toute entreprise. L'idéal : c'est la vente de marchandise, de joueurs mais en restant compétitif en D1. Il faut trouver une solution pour effacer les dettes fédérales du club. C'est la priorité. En ce qui concerne la licence, c'est mieux de l'avoir mais pas obligatoire puisque nous ne comptons pas transférer de nouveaux jou-eurs", explique Philippe Dufermont.

L'objectif avoué de l'ex-président était de diminuer la masse salariale du club de moitié. Qu'en est-il aujourd'hui ? "Même si on a dit que Custovic avait été bradé, ce que je ne crois pas, son transfert nous a permis de diminuer la masse salariale de 7 %. Idem pour Oussalah. En deux ventes, nous avons économisé près de 15 %, ce qui n'est pas négligeable. Il faut encore aller plus loin ", poursuit le mécène.

Et de conclurE : "Je verse continuellement de l'argent à Mouscron. En décembre, j'ai déjà mis 220.000 euros de ma poche. J'espère ne pas devoir faire la même chose ce mois-ci. Mais s'il le faut vraiment, j'ajouterais 200, 400 ou même 800.000 euros. Je confirmerai cela la semaine prochai- ne. Pour l'avenir à long terme, il faudra bien plus qu'un million. C'est certain. Cependant, il ne faut pas dramatiser la situation de l'Excelsior qui n'est pas catastrophique. D'autres clubs belges ont des difficultés semblables. Notre avantage, c'est d'avoir des joueurs de qualité qui intéressent d'autres clubs."



© La Dernière Heure 2009