Pluie de buts en hommage à François Sterchele

Football

Publié le

Pluie de buts en hommage à François Sterchele
© BELGA

Le décès du joueur brugeois était dans tous les esprits

Les résultats de la 34e journée et les championnats étrangers


Hommages à François Sterchele en images


BRUGES Le plus bel hommage que le football belge pouvait rendre à François Sterchele, c'était assurément de marquer des buts. Or, au cours de cette ultime journée du championnat de Belgique de division 1, dans tous les stades, on a inscrit des goals, parfois même de très beaux, comme celui que Jelle Van Damme a dédié à son "pote" François, un retourné étonnant autant qu'efficace.



C'est à Bruges, bien sûr, que l'émotion a été la plus intense, même si sur tous les terrains, on a senti combien le décès du jeune Sterchele jeudi, à l'aube, avait marqué les esprits. Le public brugeois a applaudi pendant de longues minutes "son" François, bien avant que la rencontre face à Westerlo ne soit entamée. Les joueurs, vêtus d'un maillot frappé du n°23, celui de Sterchele, ont déployé sur la pelouse un portrait géant de leur compagnon disparu de manière brutale.

À Bruges, tout le monde a été très digne. Leko, qui a offert tant d'assists à Sterchele, a ouvert la marque d'un superbe coup franc. Il y a eu, ensuite, cette 23e minute - 23, encore...- où le public, jusque-là muet, car se contentant d'applaudir les belles actions - a chanté pour François "You'll never walk alone". L'émotion, une fois de plus, était alors à son comble, d'autant que Sonck, dans cette même 23e minute, a failli doubler la marque.

Malgré cette ambiance particulière qui régnait partout, certains ont fait leur boulot avec sérieux jusqu'au bout. Chez d'autres, le naturel est revenu, hélas, au galop. Quelques cartes rouges et de mauvais gestes ont ainsi terni les matches Malines-Saint Trond, Mons-Anderlecht et Genk-Standard.

Pour la petite histoire, on notera que les trois premiers ont gagné. Bruges a empilé les buts face à Westerlo, le Standard a gagné par deux buts à zéro à Genk et Anderlecht a obtenu un succès 1-2 à Mons. La Gantoise a témoigné de sa forme avant de disputer la finale de la Coupe de Belgique, en s'imposant à Dender. Et si Charleroi s'est incliné face au Cercle de Bruges, Akpala a marqué ce qui permet au Nigérian d'être sacré meilleur buteur du championnat 2007-2008. Il succède à François Sterchele...

Joël Godaert


Les matches en bref

Mons - Anderlecht: 1-2

Match équilibré mais agressif en première comme en seconde période. La première véritable occasion revient à Mons, lors d'un corner de Brahami repris de volée par Dalmat. Frutos a ensuite hérité de deux belles occasions en moins d'une minute, mais l'Argentin n'était visiblement pas dans le coup. C'est Vlcek qui a trouvé l'ouverture peu après la demi-heure. En fin de première période, Deschacht et Dahmane se sont opposés violemment, le Montois héritant d'un carton jaune. Deschacht encore aurait pu se voir siffler un penalty contre lui pour une faute de main en seconde mi-temps, mais à l'heure de jeu, Van Damme, d'un joli retourné doublait la marque pour les Mauves. Tout en fin de match, Dalmat, d'une superbe volée réduisait le score, Brahami héritant d'un carton rouge pour un geste violent sur Polak.


Genk - Standard: 0-2

Genk a fêté, en toute discrétion, le titre du Standard dans les vestiaires, juste avant la rencontre. Defour, comme annoncé, était absent. La première occasion fut liégeoise, la tête d'Onyewu étant aisément captée par Bailly. Mais après une vingtaine de minutes, Mbokani, parti à la limite du hors-jeu plaçait le champion sur orbite. Le match demeurait plaisant et après une bonne demi-heure, le Standard aurait pu prétendre à un avantage de 0-2 si l'arbitre M. Allaerts n'avait pas annulé un but pourtant valable d'Axel Witsel. Ce n'était que partie remise. Si Genk se vit, aussi, annuler un but d'Itzhaki en seconde période, Jovanovic se chargea de rassurer définitivement les siens sur un assist de Mulemo. Dommage qu'en fin de match, les esprits se soient échauffés, Witsel étant renvoyé prématurément aux vestiaires.

FC Bruges - Westerlo: 4-0

Match poignant, sans agressivité aucune, bien entendu. Les joueurs brugeois ont eu le grand mérite de jouer cette rencontre jusqu'au bout, sans cesser de penser à Sterchele. Leko d'un joli coup franc a ouvert le score. Sonck, de la tête a doublé la marque avant la mi-temps. Bruges, ensuite, a déroulé, Capon puis une nouvelle fois Sonck fixant le score final.

Charleroi - C. Bruges: 1-3

Si Akpala termine comme meilleur buteur du championnat, Charleroi n'a pourtant jamais eu de prise sur la rencontre. Progressant en contres, le Cercle a fait preuve de bien plus de réalisme. De Smet d'abord, Vandenbussche ensuite avaient permis aux Brugeois de mener 0-2 à la demi-heure déjà. En seconde période, le Sporting a poussé davantage, mais en vain. Akpala a ramené la marque à 1-2, mais Snelders a définitivement scellé le sort des Carolos.

Mouscron - Beerschot: 1-0

Ce fut le match le plus terne de la soirée sans doute malgré quelques occasions de part et d'autres. Il a fallu attendre la fin de la seconde période pour voir Custovic dédier un goal à Sterchele et offrir du même coup la victoire aux Hurlus.

Lokeren - Roulers: 3-0

Match sans problème pour les joueurs de Leekens. Golan a ouvert le score peu avant la mi-temps, les Lokernois devant patienter jusqu'en fin de rencontre pour témoigner de leur évidente supériorité.

Dender - La Gantoise: 0-3

Attention, Anderlecht est prévenu: les Gantois sont fin prêts pour la Coupe de Belgique. Très tôt dans ce match à Dender, Maric, d'une belle frappe a donné l'avantage aux siens. Grncarov a doublé la marque peu après la 20e minute et Azofeifa a fixé les chiffres à 0-3 en seconde période.

Malines - St. Trond: 2-3

Curieux, étonnant et même désagréable par moments, cet ultime match à Malines a donné lieu à beaucoup de spectacle. Saint-Trond, cherchant visiblement à quitter la division 1 en beauté, a dominé la première période, marquant après 5 minutes par Wilmet. Au quart d'heure, Pospisil inscrivait un deuxième but et le même homme s'offrait un nouveau goal avant la mi-temps. Sans doute réveillés par leur entraîneur pendant la pause, Malines a répliqué revenant à 1-3 (Boussaidi), puis 2-3 (Nong). Mais St. Trond a néanmoins gagné, la fin du match étant trop aggressive, Vleminckx étant exclu.


J.G.

Championnats belge et européens

© La Dernière Heure 2008

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info