Une agence de presse russe a révélé ce mercredi que plusieurs attaques terroristes ont été déjouées pendant la Coupe du monde.

Selon RIA News, l'une des principales agences de presse russe, plusieurs attaques ont été déjouées lors de la Coupe du monde 2018. C'est ce qu'a annoncé Alexander Bortnikov, le directeur du service fédéral de sécurité russe (FSB), ce mercredi.

Le ministère affirme que pas moins de sept groupes avaient planifié des attentats contre des supporters étrangers à l'aide de drones, sans toutefois préciser où et quand ces attaques étaient prévues. 

Alexander Bortnikov a également déclaré que la prolifération incontrôlable de drones est lourde de conséquences quant à leur utilisation pour activités terroristes. Le chef du FSB affirme : "Nous pensons que pour prévenir et neutraliser rapidement cette menace, il est nécessaire de commencer immédiatement à développer conjointement les bases du cadre réglementaire pour l'utilisation de drones."

Les terroristes utilisent régulièrement des drones pour tenter d'attaquer les installations militaires russes en Syrie. En outre, en 2018, le tribunal a condamné les militants du gang, qui prévoyaient d'utiliser le drone pour faire sauter le bâtiment du FSB territorial ou le ministère des Affaires intérieures du district de Sunzhensky. La Russie a déjà resserré les règles applicables aux véhicules sans pilote. Depuis juin 2016, tous les drones pesant plus de 0,25 kg doivent être enregistrés.

Nikolai Patrushev, le secrétaire du conseil de sécurité,a expliqué que le pire a pu être évité pendant la Coupe du monde grâce à l'aide d'autres services de renseignements étrangers. "C'est un exemple frappant de réussite de la coopération internationale dans ce domaine", a-t-il déclaré.