"Il était toujours sympathique et aimable lorsque nous nous rencontrions. Je l'appréciais", a déclaré Beckenbauer. "Il était aimé partout et d'une manière que nous ne pouvons pas imaginer en Allemagne. Ce n'était pas de l'enthousiasme, mais de l'hystérie. Que ce soit en Argentine ou à Naples."

Lors de son passage en tant que sélectionneur de l'Allemagne, Beckenbauer a affronté Maradona deux fois de suite en finale de la Coupe du monde (1986 et 1990). L'Argentine avait remporté le titre mondial en 1986 avant que l'Allemagne ne prenne sa revanche quatre ans plus tard. "Lors de ces deux finales, Diego était mon plus gros problème. En 1986, il avait atteint son meilleur niveau et était inarrêtable."

Pour le 'Kaiser', il est difficile de comparer Maradona avec les joueurs d'autres époques. "Pelé a gagné trois fois la Coupe du monde mais, selon moi, Maradona se trouve juste derrière lui. C'était plus qu'un joueur, c'était un artiste."

Diego Maradona est décédé mercredi à Buenos Aires des suites d'une insuffisance cardiaque. 'El Pibe de Oro' a été enterré jeudi dans la capitale argentine.