Standard - Anderlecht. On y est, le combat des chefs est imminent : H-3... Et l'enjeu est énorme


Suivez Standard-anderlecht en direct dès 19h30


Gillet: "Je rêve de fêter le titre à Sclessin"


Jacobs: "Nous pouvons être aussi dangereux qu'eux!"


Dembélé: "Caractère, plus que talent"

Proto: "Anderlecht marquera"

Grégory Dufer rêve de la C1

Allaerts, abonné du clasico

La fraîcheur, facteur clé

Champion en direct sur DH.be


LIÈGE On y est. Ce soir, après de multiples rebondissements, le suspense prendra fin et on connaîtra le champion de Belgique. L'enjeu du test-match retour (20 h 30 à Sclessin) est énorme.

Un dixième titre pour le Standard ou un trentième pour Anderlecht ? Mais aussi une qualification directe pour les poules de la Ligue des Champions et les 15 millions d'euros qui y sont associés.

Le résultat du match aller, jeudi à Anderlecht, confère un petit avantage au Standard. Mais les Rouches n'entendent pas se contenter du 1-1.

"Rien n'est fait" , martèle Steven Defour. "On a marqué un but à l'extérieur mais le plus dur reste à venir : il faut confirmer à domicile. Un Anderlecht motivé est très dangereux. Et les Bruxellois sont capables de nous mettre en difficultés et de nous planter un but si on n'aborde pas ce match avec le sérieux qui s'impose. Il faudra jouer de manière offensive sans prendre de risques inconsidérés. Les supporters sont assez malins pour nous laisser gérer cet équilibre."

Le capitaine se veut rassurant : pas d'excès de confiance dans le camp liégeois.

"On reste les pieds sur terre. Il en reste un grand à faire. On en a parlé entre nous et je sens que tout le monde est motivé pour forger l'exploit. Le groupe est confiant mais aussi conscient qu'il faudra être meilleur que jeudi."

Les Standardmen auraient pu aborder le match de ce soir avec une avance plus conséquente s'ils s'étaient montrés plus efficaces à Anderlecht.

"Que changerais-je au match aller ? La chance. Mais on n'a pas de prise là-dessus. Le 1-1 reste un bon résultat. Et puis souvenez-vous que Wil (NdlR: Dalmat) a rapidement ouvert le score en championnat et que cela s'est soldé par une défaite 4-2. C'est peut-être une bonne chose qu'il ait tiré sur le piquet après une minute." (rires)



© La Dernière Heure 2009