Arsenal s'est relancé samedi en battant Fulham (3-1) une semaine après sa défaite à domicile contre Aston Villa (3-1) alors que Liverpool poursuit son bon début de saison avec un succès à Villa justement (1-0) tandis que Newcastle n'y arrive toujours pas et a concédé le match nul contre West Ham (0-0).

Les Gunners étaient déjà au pied du mur avant ce déplacement dans un stade de Craven Cottage qui ne leur réussit guère habituellement. Battu lors de la 1re journée, ils se devaient de réagir à Fulham.

Et comme trois jours plus tôt à Fenerbahçe en barrage aller de la Ligue des champions (3-0), ils ont répondu présent. Une victoire assez impressionnante dans la manière grâce notamment à ses hommes en forme, Olivier Giroud et Aaron Ramsey.

Le Français a ouvert le score et placé son équipe sur les rails de la victoire. C'est son troisième but en trois rencontres officielles cette saison et la confiance et l'efficacité qu'il dégage son d'excellentes nouvelles pour Arsenal et l'équipe de France.

Le Gallois de son coté est décisif par son abattage et sa conduite du jeu. Etincelant en Turquie, il a encore été élu homme du match samedi. Ajoutez un Podolski double buteur et un Cazorla rayonnant et vous obtenez un excellent ensemble offensif.

Si en plus Arsène Wenger y rajoute quelques renforts, les Gunners pourraient faire très peur cette saison.

La défaite contre Aston Villa semble donc bien loin pour Arsenal mais également pour les Villains, battus mercredi à Chelsea (2-1) et encore samedi à domicile contre Liverpool. Pourtant, à chaque fois, ils méritaient mieux.

Mais samedi Liverpool a eu une vraie dose de réussite pour rentrer à Anfield avec trois points grâce à leurs deux hommes providentiels du moment, Daniel Sturridge et Simon Mignolet.

Déjà buteur victorieux la semaine dernière contre Stoke (1-0), Sturridge a remis ça samedi pour encore donner la victoire aux siens.

Décisif le week end dernier en arrêtant un penalty, Mignolet a encore été excellent samedi, surtout en seconde période où la pression de Villa a été incessante.

Pendant que les Reds carburent et font le plein de points, leur voisins de la Mersey, Everton galèrent. Les joueurs de Roberto Martinez, qui n'a toujours pas gagné avec son nouveau club, ont été accrochés par West Bromwich Albion (0-0).

Sans grande inspiration offensive, les Toffees ont été décevants et Martinez a beaucoup de travail devant lui pour convaincre et séduire ses nouveaux supporteurs.

A Newcastle, les fans ont fini par huer leur équipe samedi lors du pauvre match nul avec West Ham (0-0). Humiliés à Manchester City lundi dernier (4-0), les Magpies n'ont pas pu réagir et ont montré plus de nervosité et de tension qu'autre chose samedi.

Avec un seul point en deux matches, les joueurs d'Alan Pardew, de plus en plus sur la sellette, ne devancent que Crystal Palace tout en bas du classement !

Enfin, Stoke City et son nouveau manageur Mark Hughes ont enregistré leur première victoire de la saison face à Crystal Palace (2-1), déjà battu lors de la 1re journée.

L'un des promus, Hull, a également pris ses trois premiers points de la saison à domicile contre Norwich (1-0).

Enfin Southampton a attendu la 88e minute de sa rencontre face à Sunderland pour arracher un point (1-1), une semaine après avoir battu West Bromwich à la 90e !