L'Olympiakos en route pour le doublé

ATHENES Trond Sollied et l'Olympiakos Le Pirée sont assuré de remporter le titre de champion de Grèce de football, le 34e de l'histoire du club, malgré sa défaite 2-1 sur le terrain de Larisa, dimanche, lors de 28e journée, son dauphin Panathinaïkos étant également battu (1-0 à Salonique par Iraklis).

Avec 69 points à deux journées de la fin de la compétition, Olympiakos compte six longueurs d'avance sur AEK Athènes, vainqueur d'OFI Crète 2 à 0, mais devance les Jaunes dans leur opposition particulière, le club du Pirée ayant gagné ses deux matches (3-0 et 3-1) face à l'AEK.

Quant au Panathinaïkos, champion en 2004, il se retrouve à la troisième place à deux points d'AEK. L'Olympiakos a enlevé dimanche son neuvième titre au cours des dix dernières années, ne ratant que celui de 2004, l'année des jeux Olympiques d'Athènes, conquis par son rival historique, le "Pana". Chris Van Puyvelde, l'ancien assistant de Sollied au FC Brugeois, a aussi été de la fête, ayant suivi le mentor norvégien à l'Olympiakos, en début de saison.

Le 6 mai, l'Olympiakos aura l'occasion de réaliser le doublé lors de la finale de la Coupe contre l'AEK Athènes.