Football

Liverpool récupérera seul le commandement du championnat d'Angleterre lundi en cas de victoire ou de nul contre West Ham, Arsenal étant allé battre dimanche le leader, Chelsea (2-1)


LONDRES Liverpool récupérera seul le commandement du championnat d'Angleterre lundi en cas de victoire ou de nul contre West Ham, Arsenal étant allé battre dimanche le leader, Chelsea (2-1), pour relancer sa saison en championnat d'Angleterre.

En remportant le derby contre City grâce au 100e but en Premier League de son attaquant Wayne Rooney, Manchester United n'a pas laissé passer l'occasion de profiter du faux-pas de Chelsea lors de la 15e journée. Les Red Devils (3es), qui ont disputé un match de moins, ne sont plus qu'à cinq points de leurs dauphins des deux dernières saisons.

Une défaite à Stamford Bridge aurait définitivement ruiné les espoirs des Gunners de se mêler à la course au titre. Mais deux buts de Robin Van Persie inscrits coup sur coup (59 et 62) ont renversé une situation bien compromise après le "contre son camp" de Johan Djourou en première période (30).

"On est encore loin, mais rien n'est impossible", s'est félicité Arsène Wenger, l'entraîneur d'Arsenal dont l'équipe, qui revient à sept points de son adversaire du jour, a récupéré la 4e place aux dépens d'Aston Villa, tenu en échec sur son terrain par Fulham (0-0).

La chance de Liverpool

Chelsea semble en revanche marquer le pas. Décevant à Bordeaux en Ligue des champions (1-1), les Blues, qui n'ont pas encore assuré leur avenir européen avant de recevoir Cluj, sont actuellement moins séduisants qu'en début de saison.

Surtout, Stamford Bridge n'est plus une forteresse puisque Liverpool est également venu s'y imposer fin septembre (1-0). "A l'extérieur on a de bons résultats. Mais il faut vraiment faire mieux à domicile", reconnaît l'entraîneur Luiz Felipe Scolari.

A Liverpool d'en tirer profit et de ne pas répéter à Anfield contre West Ham son décevant match nul du 22 novembre contre Fulham (0-0). Une victoire leur offrirait trois points d'avance au classement.

Les Reds seront privés de leur attaquant Fernando Torres, mais, par rapport au match de Fulham, récupéreront leur capitaine-miracle, Steven Gerrard: "Nous nous sommes qualifiés en Ligue des champions. Durant les trois prochains mois, nous devons nous concentrer sur la Premier League."

En l'emportant à Tottenham (1-0) et contre Blackburn (3-2), Everton et Portsmouth se sont replacés dans la course à l'Europe. Everton a toutefois sans doute perdu pour longtemps ses attaquants Yakubu (tendon d'Achille) et Louis Saha (cuisse).

En bas de classement, sa lourde défaite à domicile contre Bolton (4-1) plonge Sunderland dans la zone de relégation et peut-être dans la crise, son entraîneur Roy Keane ayant exprimé des doutes sur sa capacité à conduire les "Black Cats".

© La Dernière Heure 2008