Un but de Cahill en fin de rencontre plonge les Citizens dans le doute

LONDRES Manchester City - Everton avait des allures de duel belgo-belge. En effet, Vincent Kompany se faisait l'hôte de Marouane Fellaini. Ce dernier aura joué un bien mauvais tour à son collègue chez les Diables Rouges.

Indécise jusqu'au coup de sifflet final, cette partie a finalement tourné à l'avantage des Toffees grâce à un but de Cahill dans les arrêts de jeu.

Le match a été relativement disputé. Les deux équipes se sont crées plusieurs occasions. Le milieu de terrain espagnol d'Everton Mikel Arteta a notamment frappé sur la latte.

En deuxième période, Fellaini a été l'homme le plus dangereux des Toffees . Le Diable Rouge s'est plusieurs fois retrouvé en position de conclure. Sans une réussite! Le duel entre les deux équipes semblait se diriger vers un score blanc. Mais sur le dernier corner, la défense de Manchester City a laissé Cahill inscrire son but.

À noter que Fellaini, présent sur le terrain pendant tout le match au même titre que Kompany, a écopé d'un carton jaune durant les arrêts de jeu.

Au classement , Everton profite de ce succès pour remonter à la septième place tandis que Manchester City n'est que quatorzième avec dix-huit points.

Dans les autres rencontres, Arsenal voit encore un peu plus par le trio de tête de la Premier League. Les Gunners ont été tenus en échec face à Middlesbrough.

Arsenal avait pourtant ouvert le score sur corner peu après le quart d'heure de jeu : Emmanuel Adebayor, complètement seul au milieu de la surface de réparation, n'avait aucun mal à ajuster sa tête pour son septième but de la saison.

Mais Middlesbrough, qui végète en milieu de classement, ne tardait pas à égaliser par le Français Jérémie Aliadière, auteur d'une belle tête plongeante à la demi-heure de jeu.

En seconde période, Arsenal passait même tout près de la défaite mais un bon Manuel Almunia dans les buts permettait à l'équipe d'Arsène Wenger de conserver le nul.



© La Dernière Heure 2008