Liverpool, ManU et Arsenal ont perdu des plumes. Tout profit pour Aston Villa et Chelsea s'il s'impose face à West Ham dimanche


LONDRES Liverpool, tenu en échec par le promu Hull (2-2), et Manchester United, accroché à Tottenham (0-0) ont piétiné samedi à l'occasion de la 17e journée du championnat d'Angleterre, dont Chelsea pourrait reprendre la tête dimanche.

En attendant le match des Blues face à West Ham, Liverpool conserve néanmoins la première place, en dépit d'un résultat décevant (2-2) face à Hull, qui semblait être rentré dans le rang après un début de saison tonitruant.

Sur leur pelouse d'Anfield, les Reds sont même passés près du gros accident de parcours. Après 22 minutes, Hull menait en effet 2-0. Mais le capitaine Steven Gerrard remettait les choses en place avec un doublé en moins de 10 minutes (24e, 32e).

Les rivaux de Liverpool n'ont pas profité de ce relatif faux-pas, puisque ni Manchester United, ni Arsenal ne se sont imposés.

Manchester s'est contenté d'un 0-0 sur la pelouse de Tottenham, dont le redressement se poursuit. De leur côté, les hommes d'Arsène Wenger ont ramené un 1-1 de Middlesbrough, où le Français Jérémy Aliadière a répondu à l'ouverture du score d'Emmanuel Adebayor.

C'est finalement Aston Villa qui a fait la bonne affaire de la journée et profité de la timidité des leaders. Grâce à leur victoire 4-2 contre Bolton, avec un doublé du jeune attaquant Gabriel Agbonlahor, les "Villains" délogent Arsenal de la 4e place.

Dans les autres matches, Sunderland a corrigé West Bromwich 4-0, avec un but de Djibril Cissé sur penalty, alors que Manchester City a de nouveau déçu en s'inclinant 1-0 à domicile face à Everton. Wigan a battu Blackburn 3-0 et Stoke City et Fulham ont fait match nul 0-0.

Dimanche, outre Chelsea-West Ham, Portsmouth accueillera Newcastle.

© La Dernière Heure 2008