Preud'homme: "Plus d'effet de surprise"

Football

D. D.M.

Publié le

Preud'homme: "Plus d'effet de surprise"
© BELGA

Coupe de Belgique: quarts de finale. Michel Preud'homme se méfie du Cercle Bruges


Dahmane signe à Mons


BOIS SAINT-JEAN "Excusez mon retard mais comme on a eu peu de temps, par rapport à notre adversaire, pour préparer le match, on a dû faire un briefing avant l'entraînement et un débriefing après..."

Michel Preud'homme, arrivé avec vingt minutes de retard à la traditionnelle conférence de presse, plante le décor.

"Je ne comprends toujours pas pourquoi notre rencontre au Brussels a été déplacée au dimanche soir. On aurait quand même pu tenir compte de notre match de Coupe. Ce serait faire preuve de professionnalisme..." poursuit l'entraîneur du Standard. "D'autant que notre adversaire a bénéficié de deux jours de récupération supplémentaires (NdlR : le Cercle a joué vendredi dernier en championnat à Zulte-Waregem) et qu'il ne doit pas se taper deux voyages de 2 h 30 en car. Cela pourrait influencer nos deux rencontres. Au moins celle de dimanche, qui sera notre troisième match en une semaine."

Un match de championnat pour lequel le Cercle récupérera Serebrennikov et De Smet, suspendus ce soir. Le Standard, lui, sera toujours privé de Fellaini et de Defour.

"C'est la première fois qu'ils doivent composer avec des suspensions. Mais leur système leur permet d'y faire face. Je pense que le Cercle va jouer son jeu. Ils avaient déjà l'organisation la saison passée. Ils y ont ajouté des qualités offensives. Ils ont les qualités pour poursuivre leur bon parcours."

Un parcours qui fait du Cercle la révélation du championnat.

"En début de saison, j'avais déjà dit à mes joueurs qu'il y avait très peu de négatif ou de faiblesses à exploiter dans cette équipe. Le Cercle surprenait ses adversaires en contre. Le Standard, lui, doit très souvent jouer avec des combinaisons courtes pour déstabiliser un adversaire regroupé. Mais maintenant, l'effet de surprise du Cercle a disparu. Toutes les équipes s'en méfient. Mais peut-être pas autant que face au Standard : contre le Cercle, elles pensent encore qu'il y a moyen de faire quelque chose."

Ce soir, ce sont les Brugeois qui pensent sans doute que l'exploit est possible. À savoir prendre une option sur les demi-finales et mettre un terme au brevet d'invincibilité des Liégeois.

"Un tournant de la saison ? Non. En Coupe, il n'y aura normalement rien de définitif ce mercredi. Pareil en championnat : quel que soit le résultat, rien ne sera joué. On peut casser leur élan ? Ils peuvent aussi casser le nôtre..."



© La Dernière Heure 2008

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info