Il y a deux semaines, le 4 août précisément, Cité Sport, le club de Grâce-Hollogne, et le RFC Liégeois, s'étaient quittés sur un incroyable et spectaculaire match en coupe de Belgique: 3-3. Liège s'était qualifié 4-5 aux tirs au but. Les deux clubs de la Principauté se retrouvaient le samedi 17 août, à 16 heures pour la première journée de championnat en promotion D. Cette fois, de fête de foot, il ne fut pas question

Le match a en effet été arrêté à un quart d'heure de la fin par l'arbitre, M.Lionel Dams, qui a estimé que sa sécurité était mise en péril. A 1-1, il avait accordé un deuxième penalty à Cité Sport, tout en expulsant Gaetan Audoor, le capitaine des "Sang et Marine", un joueur pourtant fair-play, pour rouspétances.

Des supporters de Liège sont alors montés sur le terrain, tandis que l'arbitre et surtout un juge de touche recevaient des projectiles sur la tête, venant des supporters du RFC Liégeois. Avant cela, le refere avait distribué un total de 12 cartes jaunes, dans un match, certes engagé, mais nullement brutal. On avait surtout l'impression que M. Dams n'était pas dans son meilleur jour.

Alors que tout le monde (1.200 spectateurs) s'attendait à voir les débats reprendre après une interruption destinée à calmer les esprits, M.Dams refusait de revenir sur la pelouse, malgré l'insistance de Jean-Paul Lacomble, président de Liège, et de Daniel Renard, manager général de Cité Sport.

Plus tard dans la soirée (vers 20 heures 30), les supporters de Liège, qui faisaient mine de quitter le stade de la Rue Paul Janson, ont tenté de s'en prendre aux personnes encore sur le site. Quatre combis de police furent appellés en renfort pour mettre fins aux hostilités. Liège risque de perdre le match sur un score de forfait, 5-0.