Anglais, Allemands et Espagnols sont presque qualifiés pour la Coupe du Monde.

La Belgique est le premier pays européen (sur 13) qui s’est qualifié pour la Coupe du Monde. Alors qu’il ne reste que deux rencontres à jouer en octobre, voici le point sur les qualifs.

Ils ont presque leur ticket

Allemagne et Angleterre sont très proches de la Russie. Les deux nations comptent cinq points d’avances sur le deuxième de leurs groupes. Il ne leur manque que deux points pour s’assurer une place à la Coupe du Monde.

L’Espagne est aussi proche, avec trois points d’avance sur l’Italie et deux rencontres (a priori) faciles face à l’Albanie et Israël à jouer. La Squadra devrait alors passer par les barrages.

Dans le groupe D, la Serbie semble avoir pris le dessus sur l’Irlande et le Pays de Galles.

Ils sont en bonne voie

La défaite de la France contre le Luxembourg a permis à la Suède de se replacer dans la course à la première place dans le groupe A. Les Bleus devront remporter leurs derniers matchs contre la Bulgarie et le Bélarus pour s’assurer la qualification. De leurs côtés, les Pays-Bas devront s’imposer en Suède s’ils veulent encore accrocher la deuxième place…

Dans le groupe B, la Suisse et le Portugal se disputeront la première place lors du dernier match qualificatif le 10 octobre, à Lisbonne. Les Suisses ont trois points d’avance.

Cela sera compliqué

Dans le groupe E, la situation est explosive entre la Pologne, le Monténégro et le Danemark. Les Polonais ont trois points d’avance sur les deux autres, mais doivent encore jouer contre le Monténégro. Situation confuse aussi dans le groupe I (Croatie, Ukraine, Islande et Turquie en 2 points). Tout se jouera lors des deux dernières journées de ces qualifications en octobre.