En 2002, Ronaldo s'était distingué de deux façons. La première, et la plus évidente, était d'ordre professionnelle. Avec huit réalisations en Coupe du Monde, le titre de meilleur buteur et le trophée en poche quatre ans après l'amère défaite en France, il a littéralement plané sur la planète football.

La seconde est d'ordre esthétique. Avec une coupe de cheveux pour le moins originale. Tous les adolescents et adolescentes de l'époque doivent certainement s'en souvenir. Tête rasée de partout mais petite houpette chaloupée à l'avant du crâne. Cette coupe est devenue mythique pour beaucoup et synonyme de mauvais gout. Mais pas pour lui. 19 ans après, Ronaldo a expliqué le pourquoi du comment.

"Face à la Turquie avant la demi-finale, je ressens une petite blessure" commence-t-il. "J'ai souhaité détourner l'attention des journalistes pour qu'ils parlent d'autres choses. J'ai donc changé ma coupe de cheveux. Ensuite, j'ai demandé à mes coéquipiers: ‘Vous aimez ?’ Ils ont répondu: ‘Non, c’est horrible! Arrête ça!’ Mais les journalistes se sont focalisés sur ma coupe de cheveux et ont zappé la blessure” annonce-t-il pour Sports Illustrated.

Il Fenomeno a ensuite ironisé: “Je m’excuse auprès de toutes les mères qui ont vu leurs enfants faire la même coupe”. Grâce à cela, le mythique attaquant a prouvé qu'il avait autant d'intelligence que de gout. Et percer un mystère pour beaucoup de personnes.