Football
La qualification de l'Algérie en finale de la CAN ne fait pas que des heureux en France, et surtout pas à l'extrême droite. Riyad Mahrez, héros d'une nation, répond par une dédicace. 

L'Algérie s'est qualifiée pour la finale de la CAN grâce à un coup franc victorieux inscrit par Riyad Mahrez dans les derniers instants face au Nigeria. En marge de ce match, un élu du Rassemblent National avait émis son souhait de voir gagner le Nigeria " pour empêcher la poursuite des violences et des pillages, pour éviter la marée de drapeaux algériens, pour préserver notre fête nationale". 

Alors que les deux nations étaient en voie d'être renvoyées dos à dos, Riyad Mahrez a placé une prune pleine lucarne à la 95e minute. 


En route vers la finale, les Algériens ont fêté dans les rues de Paris, et le buteur salvateur n'a pas hésité à épingler les propos de l'élu du Rassemblement National, Julien Odoul. 


Loin d'être déstabilisé par la dédicace, l'élu a répondu en relevant encore les débordements de certains supporters algériens.


Rapidement après la fin du match, les rues françaises ont été prises d'assaut par la communauté algérienne pour célébrer la qualification comme il se doit, majoritairement dans la joie et la bonne humeur.