La montée s'est concrétisée grâce à une victoire 2-1 lors du derby face à Figueirense, autre équipe de l'Etat de Santa Catarina.

À quatre journées de la fin, Chapecoense est deuxième de la Série B du Brasileirao et ne peut plus être rejoint par ses poursuivants.

Quatre ans après la catastrophe aérienne qui avait choqué le monde entier, ce modeste club du sud du Brésil a été endeuillé fin décembre par la mort de son président, Paulo Magro, victime du Covid-19.

Chapecoense est également en proie à des difficultés financières: en juillet, une campagne de dons en ligne a été lancée pour l'aider à payer les salaires des joueurs et des employés.

Le club a été dévasté par la tragédie alors qu'il vivait son apogée, en novembre 2016. L'équipe, qui évoluait encore en 4e division en 2009, était en route vers la Colombie pour disputer la finale de la coupe Sudamericana, l'équivalent latino-américain de la Ligue Europa.

Le vol LaMia 2933 s'est écrasé sur une montagne près de Medellin, en Colombie, faisant 71 morts parmi les 77 passagers à bord, dont 19 joueurs, 14 membres du staff et une vingtaine de journalistes.

Un nouvel effectif avait été rebâti de toutes pièces un mois après ce drame, mais le club n'avait pu se maintenir que trois ans dans l'élite, jusqu'à la relégation en novembre 2019.

.