Qui sera capable de rendre une âme à Bruges ?

Football

B. D.

Publié le

Qui sera capable de rendre une âme à Bruges ?
© Photonews

Janevski ne sera très probablement qu'un intérimaire. Mathijssen, Dury et... Sollied sont cités pour le remplacer

BRUGES L'échec de Ferrera mais surtout celui de Degryse en sont deux nouvelles preuves : depuis le départ de Trond Sollied pour l'Olympiakos, l'âme du Club Bruges s'est effilochée, lentement mais sûrement. Aujourd'hui, les supporters ne reconnaissent plus l'équipe qui, de 1996 à 2005, termina toujours dans les deux premières places du championnat.

Cedomir Janevski - encore un ancien de la maison blauw en zwart - a été rappelé pour jouer les pompiers de service. "J'ai signé pour une demi-saison, pas plus", souligne le nouveau T1 du Club. "Nous n'avons pas encore parlé de ce qui se passera ensuite..."

Autrement dit, à moins de récolter des résultats... inespérés, Janev-ski cédera sa place en fin de saison. À qui ? Voilà la question qui deviendra le sujet de conversation principal des dirigeants brugeois lors des prochaines semaines !

Le nom le plus cité dans les travées du Jan Breydelstadion ces dernières semaines était celui de Jacky Mathijssen, dont le contrat expire en fin de saison. L'entraîneur carolo s'en tient toujours à ses dernières déclarations : "Je n'ai eu aucun contact avec Bruges. J'ai un rendez-vous prochainement avec Mogi Bayat pour discuter de mon contrat à Charleroi." Un élément vient assombrir le flirt entre le Limbourgeois et le Club : il était le premier choix de... Degryse !

Un autre homme correspond très bien au profil recherché par les membres de comité de direction : Francky Dury, la force tranquille de Zulte-Waregem. A-t-il les épaules pour entraîner un grand club ? Se montrera-t-il toujours aussi disponible ? Les réponses ne tomberont que si Dury relève le défi. Mais Bruges n'est pas le seul intéressé : Dury est aussi très apprécié par... Franky Vercauteren. Dans le cas où le coach anderlechtois ne prolonge pas, il deviendra directeur sportif au Sporting et sera lui-même chargé de désigner son successeur...

Au Club, une troisième piste, moins plausible que les deux précédentes mais toujours possible, mène vers... Trond Sollied. Contrairement aux choix de Ceulemans et de Ferrera, cette option comporte très peu de risques. Le Norvégien avait quitté le Club en mauvais termes : il avait annoncé son départ par... vidéo ! L'affaire s'était réglée après un long combat d'avocats. Michel D'Hooghe serait pourtant prêt à faire fi du pas-sé et ne serait pas contre le retour de Sollied. Les dirigeants sont prêts à tout pour relancer les Blauw en Zwart sur la voie du succès. Et ils ne sont plus à un désaveu près...



© La Dernière Heure 2007

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info