Football

Les temps sont durs pour le milieu offensif du FC Barcelone Rafinha. 

Victime d’une rupture des ligaments croisés du genou gauche, il a été opéré avec succès mardi et sera indisponible environ six mois. 

Sur son lit d’hôpital, il a par ailleurs appris qu’Adidas, son ancien équipementier, l’attendait au tribunal le 18 décembre. 

La marque allemande accuse le Brésilien de violation de contrat: il jouait cette saison avec des chaussures totalement noires, mais d’une marque concurrente, la japonaise Mizuno. S’estimant lésé, Adidas réclame à Rafinha 100 000 € par jour passé avec d’autres chaussures!