La Belgique pourrait perdre son 2e qualifié pour la C1 à partir de la saison 2011-2012

BRUXELLES Une précision de départ : la saison prochaine, le champion et le vice-champion de Belgique devront franchir deux tours de qualifications (très ardus pour le vice-champion, relativement abordable pour le champion) pour atteindre la phase de poules de la Ligue des Champions. Il n'y aura plus de qualifié direct comme le Standard l'est cette année.

Les résultats des clubs belges cette saison n'auront aucune incidence sur cette donnée. Ils influeront, par contre, sur les qualifiés pour la saison 2011-2012, dans deux ans. Et la Belgique risque gros.

14e nation au ranking Uefa au début de la saison, soit l'avant-dernière place qui donne droit à deux représentants en (préliminaire de) Ligue des Champions, elle a déjà chuté à la 17e place après la perte de son plus haut gain (6.125 en 2004-05, puisque le calcul est établi sur cinq saisons) et les résultats des tours préliminaires. La Suisse, le Danemark et la Bulgarie ont déjà sauté la Belgique au ranking.

En cas de bons résultats du Standard, d'Anderlecht et du Club Bruges, la 15e place n'est toutefois pas inaccessible puisqu'il ne reste qu'un club danois et deux pour l'Écosse, la Bulgarie et la Suisse, soit quatre pays qui précédent immédiatement la Belgique. Même si, hormis avec la Bulgarie, l'écart est déjà important.



© La Dernière Heure 2009