Pour Jérome Colinet, Eupen doit passer un palier

EUPEN L’Alliance a donc subi une deuxième défaite consécutive, la première à domicile, face à une équipe qui sera parmi ses concurrents.

Spectateur de la rencontre car toujours blessé, Jérôme Colinet se montrait assez déçu à l’issue des débats : “Nous sommes bien entrés dans la rencontre et puis Westerlo a commencé à imposer son jeu au sol et ça nous a fait mal… Nous avons beaucoup couru après la balle et, de ce point de vue-là, il sera primordial de nous améliorer sinon nous allons souffrir !”

Pourtant, les Eupenois ont forcé quelques belles occasions à la reprise et cela aurait pu tourner en leur faveur.

“Oui, nous avons bien recommencé mais la fatigue s’est ensuite installée et Westerlo a fait ce qu’il fallait pour gérer son avance. Nous avons bien tenté de relever la tête mais les Flandriens ont montré toute leur expérience de la D1 et ont contrôlé les débats.”

Que faudrait-t-il modifier, améliorer pour enfin récolter le ou les premier(s) point(s) ?

“Nous devons absolument veiller à garder davantage le ballon dans nos rangs et ne pas le perdre aussi vite. Je reste persuadé que les longs ballons vers Mombongo ne sont pas la solution, mais bon… Nous découvrons la D1 et sommes toujours en phase d’adaptation mais celle-ci se doit d’être la plus courte possible car, au vu du programme, les rencontres qui suivent seront très difficiles.”

Le métronome eupenois est trop modeste pour le reconnaître mais il manque cruellement au centre du terrain afin de pouvoir orienter le jeu de ses couleurs.

Diakhate et Saglik sont, peut-être, deux belles promesses mais ils ne sont pas encore prêts à porter le jeu.

Cela poussera-t-il le staff à précipiter le retour de son stratège ?


© La Dernière Heure 2010