“J’ai plus que onze joueuses pour commencer l’Euro”, se réjouit Ives Serneels

Après ces longues semaines de préparation, les joueuses vont connaître un peu de repos ces deux prochains jours.

“J’ai plus que onze joueuses pour commencer l’Euro”, se réjouit Ives Serneels
©AFP

Avant cela, elles ont répondu présent et les remplaçantes ont fait le boulot contre le Luxembourg. "Ça me montre que j'ai plus que onze joueuses pour l'Euro", sourit Ives Serneels.

"C'est pour moi le très gros point positif. Ce ne sera pas facile pour moi au moment de composer l'équipe le 10. L'autre point positif, c'est de voir les prestations de Missipo, Dhont, Van Kerkhoven, Vangheluwe et Tysiak, qui étaient blessées ces dernières semaines." Et évidemment, il y a Vanmechelen qui a éclaboussé ce dernier match de son talent. "Mais on le sait que Davinia peut réaliser ce genre de choses. Elle a un profil intéressant et elle a montré toutes ses qualités. Tant pour elle que pour les autres, ça va donner de la confiance. Contre le Luxembourg, mis à part sur le but égalisateur, je peux être satisfait de l'intensité dans les duels. Chaque joueuse a mis le rythme nécessaire pour être prête pour le 10. Maintenant, on va plutôt optimaliser la préparation et les entraînements avant l'Islande."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be