Une longue préparation, le premier match de l'équipe belge étant prévu le dimanche 10 juillet contre l'Islande. "Le programme est équilibré. Nous serons en grande forme pour les matchs", a confié la capitaine Tessa Wullaert, mercredi, à Tubize. Depuis une semaine, les joueuses arrivent à Tubize par groupes en fonction de leur fin de saison. Une partie est arrivée mercredi. "La concentration doit grandir, l'envie aussi", a expliqué Wullaert. "Le premier match est loin. Cela va grandir, nous aurons beaucoup de jours ensemble. Il n'y a pas beaucoup d'équipes nationales qui se préparent six semaines, cela nous donne du temps pour adapter le programme et pour passer du temps avec la famille, revenir, faire le stage, il y aura un 'team building'... Il y aura différentes choses. L'équilibre est là, le programme est bien."

Les Belges disputeront l'Euro pour la deuxième fois, après une première participation en 2017. "Nous savons qu'à l'Euro, l'intensité sera très haute", poursuit Wullaert. "Nous avons les données des autres équipes aussi, comment elles sont physiquement. Nous nous préparons très bien, le staff a bien pensé à ça et je suis sûre que nous serons en grande forme pour les matchs."

Victorieuse en championnat et en coupe avec Anderlecht, tout juste élue Joueuse de l'année, Wullaert aborde l'Euro alors qu'elle réfléchit à son avenir en club. "On verra ce que le futur va nous réserver. Il y a différentes pistes, il s'agit de réfléchir et de faire la balance. Pour moi, c'est aussi important d'être à la maison et de faire d'autres choses, parce qu'il n'y a pas que le foot dans ma vie." Les rumeurs de transfert ne perturbent pas la capitaine, qui se "concentre sur les Red Flames" en vue de l'Euro.