Tessa Wullaert partait favorite pour le Soulier d'Or féminin mais pour un point, la joueuse d'Anderlecht vu Janice Cayman (recordwoman de cap et joueuse de Lyon) ravir le trophée pour la deuxième fois.

A l'issue de la soirée, la capitaine des Red Flames s'est montrée déçue comme il y a un an quand Tine De Caigny était récompensée pour la première fois devant sa coéquipière du RSCA à l'époque.

"Je suis très déçue", a-t-elle confié à Sporza. "J'aimerai savoir pourquoi. Un ou dix points d'écart, ça n'a pas d'importance. Je suis quand même deuxième.Mes performances et mes statistiques sont là, elles ne peuvent pas être changées. Si je fais de mon mieux, je pourrai peut-être gagner à nouveau le Soulier d'Or ? Je n'ai rien à me reprocher. Au final, c'est une décision subjective du jury, qui ne tourne pas en ma faveur aujourd'hui. Pourquoi ? J'aimerais aussi savoir sur la base de quoi j'ai terminé 2e. Avoir déjà gagné trois fois (NdlR: 2016, 2018, 2019) le trophée n'est peut-être pas à mon avantage."

Il est vrai que pour la dernière saison, Tessa Wullaert avec Anderlecht, c'est 31 buts et 18 assists en ayant grandement participé au titre mauve alors qu'elle est déjà à 17 buts en 14 matches pour l'exercice 2021-2022. 

Pour cette édition, huit joueuses avaient été nommées (contrairement aux hommes où c'était ouvert à tous les joueurs du championnat belge) dont seulement trois issues de la Super League féminine: Wullaert (Anderlecht), De Neve (Anderlecht) et Tysiak (OHL). Cette dernière, grande révélation de la Super League et des Red Flames, est en tête de la SL mais n'a terminé que 4e.

Le classement:

  • 1. Janice Cayman (Lyon) 260 points
  • 2. Tessa Wullaert (Anderlecht) 259
  • 3. Tine De Caigny (Anderlecht/Hoffenheim) 227
  • 4. Amber Tysiak (OHL) 169
  • 5.Julie Biesmans (PSV) 116
  • 6. Justine Vanhaevermaet (LSK Kvinner/Reading) 81
  • 7. Davina Philtjens (Sassuolo/76)
  • 8. Laura De Neve (Anderlecht) 72