Les Blauw en zwart, pourtant menés 0-1 après un coup de tête victorieux d'Ivan Santini (39e), et surtout réduit à dix suite à l'exclusion d'Hans Vanaken (41e), a en effet complètement renversé la situation.

Le FC Bruges, champion de Belgique, mais battu 1-2 par le Standard en finale de la Coupe, a vengé cette défaite sur le même score samedi à l'occasion de la supercoupe de Belgique disputée dans ses installations à l'Olympiapark. Les Blauw en zwart, pourtant menés 0-1 après un coup de tête victorieux d'Ivan Santini (39e), et surtout réduit à dix suite à l'exclusion d'Hans Vanaken (41e), a en effet complètement renversé la situation grâce à deux chefs d'oeuvre de José Izquierdo (51e) et de Ruud Vormer (62e) en 2e mi-temps. Bruges, dont c'est la 14e victoire en supercoupe - un record - ne l'avait toutefois plus remportée depuis 2005.

Jean-François Gillet, titularisé dans le but du Standard, a vu avec soulaqement une tête de Lior Refaelov qui avait repris un centre de Laurens De Bock, passer à côté dès la 5e minute.

Le Standard a rapidement équilibré les échanges, prenant même l'ascendant. Il n'empêche que Gillet a eu une frayeur encore plus grande à la 28e, quand il a regardé un tir d'Izquierdo s'écraser sur le poteau après une perte de balle de Collins Fai (23e). Ce fut ensuite au tour de Stefano Denswil de botter au-dessus après un dangereux renvoi dans l'axe d'Ibrahima Cissé (28e).

Dominateur mais régulièrement en danger, le Standard a quand même ouvert le score à la 39e sur un corner d'Adrien Trebel imparablement prolongé de la tête par son attaquant croate Ivan Santini (0-1).

Trois minutes plus tard Vanaken était exclu pour avoir mis son pied sur la cheville de Faruku Miya plutôt que sur le ballon.

A la reprise et malgré son infériorité numérique, il ne fallut que six minutes à Bruges pour égaliser à la suite d'un impressionnant raid d'Izquierdo, parti dans son camp et dont personne n'a été en mesure d'enrayer la course (1-1).

Bruges prit ensuite l'avantage via Ruud Vormer qui expédia en pleine lucarne un ballon que la défense rouche, et en particulier Trebel, n'avait pas assez vigoureusement éloigné de ses bases, à la 62e. 2-1, score final.

Le FC Bruges succède à La Gantoise au palmarès de l'épreuve.

Les compositions:

Bruges: Butelle, Denswil, Simons, De Bock, Cools, Claudemir, Vormer, Vanaken, Izquierdo, Refaelov, Vossen.

Banc: Bruzzese, Van Rhijn, Poulain, Bolingoli, Wesley, Storm, Diaby.

Standard: Gillet, Arslanagic, Scholz, Fai, Andrade, Miya, Cissé, Trebel, Dossevi, Edmilson Jr, Santini.

Banc: Hubert, Laifis, Goreux, Fiore, Enoh, Legear, Emond, Yattara.