José Riga avait démenti la rumeur il y a huit jours mais il part bien dans le Golfe. Très probablement chez Aspire


LIEGELe timing de l’annonce du départ du coach, quelques heures à peine avant le Clasico , a surpris. Pas l’information en tant que telle. Flash back.

Le 6 mai, une rumeur avait circulé dans la région liégeoise : José Riga en partance pour le Qatar.

“Ne m’ennuyez pas. Et surtout pas avec des c... pareilles” , nous avait-il répondu après le match contre Genk.

Le mardi, une autre source nous avait dit que la direction du Standard suivait. Fin de semaine, les choses se précisaient : lundi, donc aujourd’hui, une conférence de presse devait se tenir au Standard avec une annonce d’envergure...

L’annonce en question, c’est le départ de José Riga pour le Qatar. Mais pas comme coach. Il sera accompagné par son fils Grégory et par Michel Bruyninckx, avec qui il avait créé une société juste avant d’être contacté par le Standard. Les deux hommes avaient la possibilité d’aller travailler au Real Madrid. José Riga privilégiant in extremis le projet du Standard, il avait amené avec lui Michel Bruynickx, nommé dès le mois de juin responsable sportif de l’Académie Robert Louis-Dreyfus. Son fils avait, lui, pris en charge une équipe de jeunes au Standard. Tant Michel Bruyninckx que Grégory Riga ont quitté le Standard en février dernier, pour se recentrer sur d’autres projets...

Dans la société de Riga et Bruyninckx, on retrouve aussi un certain Jean-Louis Dupont, proche de Lucien D’Onofrio et grand ami d’Ivan Bravo, ex-Real Madrid et actuel directeur d’Aspire, l’académie... qatarie basée à Doha depuis 2005. José Riga va donc sans doute travailler pour Aspire, qui compte placer plusieurs jeunes talents à... Eupen. Où l’on retrouve aussi un certain Lucien D’Onofrio. Vous avez dit curieuses coïncidences ?



© La Dernière Heure 2012