Ronaldinho s'est exprimé à propos de sa détention au Paraguay.

S'il est sorti de prison, le Brésilien n'est toujours pas un homme libre pour autant. L'ancien Ballon d'Or 2005 avait été arrêté par la police paraguayenne pour avoir utilisé de faux passeports pour entrer dans le pays. Après plus de deux mois de prison, il avait été relâché sous caution mais doit séjourner dans l'hôtel paraguayen le Palmaroga.

Pour le Mundo Deportivo, il s'est exprimé à propos de son expérience en détention. "Je suis footballeur par amour et de métier. Les gens (de Barcelone) me connaissent bien et savent que ce n’a pas été un moment facile. Leurs messages ont été importants et m’ont aidé à sortir le plus vite possible de cet enfer."

S'il avoue avoir mail vécu sa détention, il peut vivre dans de meilleures conditions désormais. "Ici à l’hôtel Palmaroga, nous sommes très bien traités. Nous avons tout réglé, nous sommes très tranquilles et les gens font tout pour que nous traversions ce moment de la manière la plus agréable possible. Ç’a été 60 jours très longs. Les gens chez eux doivent se rendre compte de ce que ça fait de ne pas pouvoir faire ce à quoi vous êtes habitué. Je crois que c’est quelque chose qui restera ancrée toute ma vie après avoir vécu une expérience aussi difficile."