Le résultat nul (2-2) du match contre le Mexique est "sans doute juste", a estimé le sélectionneur du Portugal Fernando Santos, pour son entrée en lice dans la Coupe des Confédérations, dimanche à Kazan.

"Nous n'avons pas réussi à gagner, mais nous avons affronté une équipe très rapide, agressive, qui a pressé haut. Il nous a manqué de la confiance, nous avons lancé de longs ballons et n'avons pu jouer notre jeu. Les Mexicains ont bien fait circuler le ballon, ont fait beaucoup de passes, si bien que nous n'avons pas eu beaucoup d'occasions", a raconté Santos en conférence de presse. "Sans doute que le nul est juste. Les Mexicains ont aussi mieux atteint leur objectif que nous."

Le sélectionneur portugais a ensuite abordé l'assistance vidéo, qui a aidé l'arbitre a annulé un but portugais. "C'est une nouvelle règle, si elle fonctionne pour le bien du foot, cela me paraît très bien."

Pour Ricardo Quaresma, auteur du but inaugural, le ressenti était quelque peu différent. "Nous avons eu des occasions et n'avons pas marqué, puis nous avons été malheureux. Nous nous sommes créés plus d'occasions que le Mexique. Le Mexique a eu plus le ballon mais n'en a rien fait. Nous aurions pu tuer le match, mais nous ne l'avons pas fait", a déclaré le joueur du club turc de Besiktas.


Cristiano Ronaldo: "Pas le résultat que nous voulions"

Le match nul face au Mexique n'est "pas le résultat que nous voulions", a déclaré Cristiano Ronaldo, dimanche à Kazan. "Je remercie d'abord les fans d'avoir voté pour moi (comme homme du match, ndlr), et ensuite, ce n'est pas le résultat que nous voulions. Notre équipe avait quasiment gagné le match et nous avons encaissé un but dans les dernières minutes. Mais c'est le football", a dit le capitaine de la Selecçao sur FIFA TV.

"L'équipe continue à y croire très fort: nous savons que nous avons encore de bonnes possibilités, il reste deux matches, et c'est pourquoi nous sommes bien, tranquilles. Maintenant il faut penser au prochain match parce que nous devons gagner", a-t-il ajouté.

"Si nous gagnons nous ne serons plus qu'à un pas (de la qualification, ndlr), c'est pour ça qu'il ne faut pas tirer la sonnette d'alarme", a encore avancé Ronaldo, auteur d'une passe décisive sur l'ouverture du score de Ricardo Quaresma.

La superstar du Real Madrid ne s'est pas arrêtée en zone mixte pour répondre aux questions des journalistes.