À l’instar d’Anderlecht, des grands clubs européens trouvent des accords financiers avec leurs joueurs en cette période de crise. 

Barcelone serait proche d’un accord avec ses joueurs pour qu’ils renoncent à 70 % de leur salaire. En Allemagne, les joueurs du Bayern, de Schalke 04 ou de Dortmund ont également consenti à réduire leur paie. 

À la Juventus, les joueurs laisseraient tomber quatre mois de salaire si la Serie A ne devait pas reprendre. Cristiano Ronaldo perdrait donc quatre millions. La crise n’a toutefois pas tempéré l’envie du Portugais de faire des folies. Selon le journal Bild, il a commandé une Bugatti Centodieci (1 600 chevaux, de 0 à 100 km/h en 2,4 sec.) d’une valeur de 9,5 millions, dont il n’existe que dix exemplaires. 

Dans son garage, il avait déjà 21 bolides : une Bugatti Veyron, une BMW M6, une Bentley Continental GTC, une Mercedes-Benz C-Class Sports Coupé, une Porsche Cayenne, une Audi Q7, une Ferrari F430, une Porsche 911 Carrera 2S Cabriolet, une Bentley GT Speed, une Audi R8, une Audi RS6, une Maserati GranCabrio, une Ferrari 599 GTO, une Lamborghini Aventador LP 700-4, une Porsche Cayenne Turbo, une Range Rover, une Aston Martin DB9, une Phantom Rolls-Royce, une McLaren MP4-12C Spider, une Mercedes-Benz AMG-classe G63 et une McLaren Senna. Y. T.