Le club norvégien de Rosenborg a présenté ses excuses mercredi aux joueurs de l'équipe espagnole de Valence, qu'il avait qualifiés d'"homosexuels"


ROSENBORG Dans une vidéo censée donner un cours de linguistique avant le match contre Valence, jeudi lors de la 3e journée de la Coupe de l'UEFA, le défenseur uruguayen de Rosenborg, Alejandro Lago, avait traité les attaquants espagnols de "maricones".

Lisant un script, Lago avait également qualifié ses adversaires de "fillettes qui ne supportent pas des températures inférieures à zéro". Ces propos faisaient référence à des informations selon lesquelles l'équipe espagnole avait fait le déplacement en Norvège avec une demi-tonne de vêtements supplémentaires pour tenir compte de l'hiver scandinave.

Mercredi, Rosenborg a assuré qu'il tenait à ce que son humour évite "toute allusion à la religion ou aux tendances sexuelles, avec lesquelles il ne faut pas blaguer", invoquant une incompréhension linguistique pour justifier ce dérapage verbal.

© La Dernière Heure 2008