Coupe de Belgique, 1/2 finale aller: Standard - La Gantoise 20h45: Bryan Ruiz estime que La Gantoise peut créer des problèmes aux Liégeois

GAND Mis à part les intouchables Bojan Jorgacevic (2.340 minutes) et Milos Maric (1.868 minutes), il est l'homme qui est resté le plus longtemps cette saison sur le terrain en championnat pour La Gantoise avec 1.741 minutes. Bryan Ruiz, l'attaquant costaricain, a parfait son adaptation à La Gantoise la saison dernière et charme les observateurs cette année. Avec 11 réalisations, il est le 3e meilleur buteur de notre championnat, derrière Jovanovic et Malki. Ses statistiques ont de quoi charmer les observateurs belges et étrangers, qui devront toutefois délier leur bourse pour l'arracher de La Gantoise. Bryan Ruiz, jeune papa, est en effet lié aux Buffalos jusqu'en juin 2010.

Pour l'heure, l'ex-joueur de LD Alajuelense (D1 Costa Rica) ne pense qu'à La Gantoise, même s'il avoue un faible pour le FC Barcelone et Lionel Messi, avec qui il aimerait jouer. La préparation des Buffalos pour cette demi-finale aller de la Coupe de Belgique n'a, en tout cas, pas été idéale. Alors que les Liégeois continuaient vendredi au GBA sur leur lancée victorieuse, les Gantois ont perdu la totalité de l'enjeu à Westerlo. Résultat des courses : les hommes de Trond Sollied pointent à la 6e place du classement, à quatre points du dernier qualifié européen. Autant dire que la meilleure chance pour les équipiers de Bryan Ruiz de rejoindre l'Europe est de se distinguer en Coupe, ce qui passe par une excellente prestation face au Standard.

"On ne se sent évidemment pas très bien après cette défaite en Campine" , soupire le sympathique Gantois, membre de l'équipe nationale du Costa Rica depuis 2004 (12 rencontres, trois buts). "Aucun membre de l'équipe n'aime perdre, surtout que nous étions montés sur le terrain avec l'envie de prendre les trois points. Notre sixième place au classement ne reflète pas vraiment notre niveau. Nous méritions beaucoup mieux. Je pense que nous ne déparerions pas le Top 4 et qu'on pourrait même figurer, sans que cela soit usurpé, sur le podium."

Bryan Ruiz a rapidement surmonté la déception née de la défaite chez les hommes de Jan Ceulemans. Il est, depuis samedi, déjà, concentré sur la rencontre de ce soir à Sclessin. "Je ne pense qu'à ce match et à l'envie de ramener un bon résultat. Quel serait-il ? Un match nul serait déjà positif. Nous ne devons pas avoir peur du Standard. Je sais qu'on peut passer l'écueil liégeois et rejoindre la finale. Nous devrons surveiller Igor De Camargo et ne pas perdre. Il serait également intéressant de marquer à l'extérieur, les buts inscrits étant prépon- dérants..."



© La Dernière Heure 2008