L'Uruguay a pris la tête de la zone AmSud après sa victoire 4-0 contre le Paraguay.

L'Uruguay a repris les commandes des qualifications sud-américaines pour la Coupe du monde 2018 en Russie à la faveur d'un large succès face au Paraguay (4-0) mardi, tandis que le Chili a encore gaspillé des points précieux à domicile.

La Celeste a bien réagi après son revers contre l'Argentine vendredi (1-0): Edinson Cavani a marqué deux fois et Luis Suarez a définitivement écoeuré le Paraguay grâce à un pénalty juste avant la pause.

Avec 16 points, l'Uruguay ne compte qu'un point d'avance sur les deux poids lourds du football sud-américain, le Brésil et l'Argentine (15 pts).

En l'absence de sa star Lionel Messi, blessé, l'Argentine a été tenue en échec par la lanterne rouge, le Venezuela (2-2). L'Albiceleste se tire finalement bien de ce déplacement, car elle était menée 2-0 après 53 minutes de jeu.

Elle a réduit l'écart à la 57e min par Lucas Pratto, puis Nicolas Otamendi a marqué le but de l'égalisation à la 82e min sur un service d'Angel Di Maria.

Le Brésil poursuit sa remontée avec sa victoire face à la Colombie (2-1): la star du FC Barcelone Neymar a inscrit le but de la victoire à la 73e min et pris une revanche personnelle sur la Colombie qui avait mis fin à sa Coupe du monde 2014, sur blessure, et contre qui il avait été exclu lors de la Copa America 2015.

Vainqueur des deux dernières éditions de la Copa America, le Chili est en revanche en fâcheuse posture: neutralisée à domicile (0-0), la "Roja" est 7e avec 11 points, à deux longueurs de la 4e place, la dernière directement qualificative pour le Mondial en Russie.

L'Equateur s'enfonce petit à petit: après son carton plein des quatre premiers matches, elle s'est inclinée a Pérou (2-1) et pointe désormais à la 5e place (13 pts).

En zone Concacaf, les Etats-Unis poursuivent leur route

Les Etats-Unis ont décroché mardi leur billet pour le 5e et dernier tour de qualification de la zone Concacaf pour la Coupe du monde 2018 en Russie en dominant Trinité-et-Tobago 4 à 0.

La sélection dirigée par Jürgen Klinsmann a terminé à la première place du groupe C à la faveur de sa quatrième victoire d'une campagne de qualification qui avait mal débuté.

Jozy Altidore a marqué deux buts alors que "Team USA", 4e de la dernière Copa America organisée exceptionnellement aux Etats-Unis, aurait pu se contenter du point du match nul. L'ancien joueur d'Anderlecht Sacha Kljestan avait ouvert la marque juste avant la pause.

Pour l'honneur dans groupe, le Guatemal a empilé 9 buts à Saint-Vincent (9-3), dont 5 pour le seul Carlos Ruiz.

Le Mexique, sans rival dans le groupe A, a concédé ses premiers points avec un nul (0-0) face au Honduras qui était déjà virtuellement qualifié, à moins d'un improbable retournement de situation de sa différence de buts.

Enfin, le Costa Rica a surclassé le Panama 3 à 1 dans le duel des deux équipes déjà qualifiées du groupe B, tandis que Haïti a sauvé l'honneur avec une victoire bien trop tardive en Jamaïque (2-0).

Le 5e et dernier tour de qualification se déroulera sous la forme d'un championnat opposant six équipes à l'issue duquel trois billets pour le Mondial-2018 en Russie seront distribués. Le 4e disputera un barrage contre le 5e de la zone Asie.