Les Rouches étaient conscients d'avoir mal joué mais râlaient d'avoir gaspillé leur avance

MONS Les Standardmen ne se voilaient pas la face à l'issue de leur mauvaise prestation face à Mons.

"Nous avons presque réussi le hold-up parfait" , résumait Mohamed Sarr. "On peut parler d'un point gagné. Le résultat est logique. Mons a été très fort et nous n'avons pas évolué à notre niveau."

Defour : "Apprendre à gagner même quand on joue mal..."

Même constat pour Steven Defour, qui n'a pas pu laisser parler sa créativité vu qu'il était obligé de travailler à la récupération.

"J'ai joué bas car l'équipe n'avait pas pris ses marques" , expliquait le capitaine. "Espinoza nous a sauvés en début de match. On s'est repris en deuxième mi-temps. On peut être content avec un point mais on est frustré. Quand on a fait 0-1, on a fait le plus dur. Après, peu importe la manière, il faut pouvoir conserver cette avance. On n'a pas bien joué mais il faut aussi pouvoir gagner ces matches-là quand tu veux être champion."

De son côté, Dante estimait que le point était mérité.

"Pas au vu de la première mi-temps... là, on ne mérite rien. On était trop déconcentré. Mais sur l'ensemble de la rencontre, le partage est logique" , analysait l'arrière gauche. "C'est frustrant : on revient bien dès le début de la deuxième mi-temps, on arrive à marquer et puis on gère bien... jusqu'à deux minutes du terme."



© La Dernière Heure 2007