Rien de prévu au budget 2009 de la Communauté française

LAEKEN Le comité exécutif se réunit aujourd'hui pour statuer sur la scission (restructuration) du foot amateur. Le sud (clubs francophones et germanophones) a fait preuve de solidarité en acceptant de créer une Asbl, condition sine qua non de subsidiation du foot flamand.

Bert Anciaux promet beaucoup d'argent au foot flamand pour arriver à ses fins : 50 millions pour les stades, 2,6 millions annuels pour le fonctionnement de la Vlaamse voetbalfederatie , dont on ne sait si elle restera dans les bâtiments fédéraux car toutes les Ligues flamandes pourraient être regroupées. Et on subsidiera aussi la formation des jeunes.

Ces temps derniers , l'administration flamande a fait un lobbying monstre auprès de l'Union belge avec des promesses hautement rassurantes. Les entretiens au plus haut niveau ont eu lieu, même avec le ministre président Kris Peeters. La majorité flamande du comité exécutif pourra difficilement renoncer à la scission, sauf si les études et audits commandés en externe et interne étaient résolument négatifs.

Au sud et au nord , on tient le même discours : les CA et les présidents de l'Asbl et de la VZW sont déjà désignés (Herman Wijnants deviendrait président de la VZW), mais ne seront rendus publics qui si la scission se fait.

Des deux côtés, on dit aussi que les administrateurs nommés sont uniquement des membres du comité exécutif car ainsi, l'Asbl et la VZW pourront plus facilement être dissoutes si cela devait capoter aujourd'hui. Du côté germano-wallon, on parle d'1,5 million d'aide au fonctionnement de l'Asbl. Mais rien n'est inscrit au budget 2009 de la Communauté française. Inquiétant.



© La Dernière Heure 2008