Sept personnes ont été inculpées pour homicide involontaire par le ministère public argentin rapporte la chaîne de télévision TN. Ils encourent une peine de 25 ans de prison. Parmi eux figure le médecin personnel de Maradona Leopoldo Luque. Tous nient les allégations dont ils font l'objet. Maradona est décédé d'une crise cardiaque le 25 novembre 2020 à 60 ans, après avoir été opéré le 3 novembre précédent au cerveau, d'un hématome sous-dural, à La Plata.

Selon un panel de vingt experts médicaux qui s'est penché sur le dossier médical de l'ancienne star du ballon rond, le "Pibe de oro" avait "reçu des soins médicaux inadéquats". Il a été "négligé et a souffert pendant longtemps avant de mourir", selon le document de 29 pages qui a été établi et qu'a cité TN.

La demande de procès doit maintenant être introduite avant le 13 avril.