Seul Genk a vraiment profité du faux pas du Standard, qui peut nourrir des regrets vu les résultats de ses concurrents directs

SCLESSIN Finalement, le faux pas du Standard à Zulte-Waregem n'a pas été trop lourd de conséquences.

Seul Genk en a réellement profité en s'imposant facilement contre le Cercle de Bruges. Le Club, lui, aurait pu faire d'une pierre... trois coups : s'ils étaient parvenus à conserver leur avantage sur Anderlecht, au lieu de concéder le partage dans les derniers instants du match au sommet, les Blauw en Zwart auraient réduit l'écart les séparant des Bruxellois, des Rouches et de La Gantoise. Les Buffalos se sont, en effet, inclinés à Charleroi.

Bref, le Standard reste troisième ex aequo avec les Gantois, qui recevront Genk dimanche à 18 h ! L'occasion, pour le Standard, de faire une bonne opération, à condition de battre le Lierse à Sclessin, samedi soir.

Un objectif raté le week-end dernier alors que l'occasion était belle. A posteriori, au vu des autres résultats, les Liégeois peuvent, en effet, nourrir de gros regrets ! S'ils s'étaient imposés au stade Arc-en-ciel, les jou-eurs de Michel Preud'homme se seraient isolés sur la troisième marche du podium en laissant La Gantoise à trois points. À seulement quatre unités des coleaders, Genk et Anderlecht. Mais avec des si...

Et puis, la belle remontée du Standard, initiée par Michel Preud' homme depuis qu'il a repris l'équipe en main avant d'affronter le Lierse, allait forcément connaître l'un ou l'autre coup d'arrêt. Ce fut le cas à La Gantoise, contre Saint-Trond et, donc, à Zulte-Waregem. Pour le reste, le bilan du coach liégeois après avoir affronté tous les adversaires reste impressionnant : 38 points sur 51 mis en jeu. Outre les neuf points perdus lors des trois défaites, les Rouches en ont encore abandonné quatre en partageant contre Anderlecht et au Club Bruges...

Reste qu'avec ce joli bilan, le Standard est toujours à sept longueurs de la deuxième (et première) place. Et il reste treize matches - six à domicile, sept en déplacement - à disputer, soit 39 points à prendre. Là encore, il faut tenir compte de l'un ou l'autre faux pas. Les Liégeois doivent accueillir La Gantoise (le 10 mars), se rendre à Anderlecht (le 7 avril) et recevoir le Club Bruges (le 12 mai, lors de l'avant-dernière journée !). Si ces matches seront très importants, il s'agira également pour les Rouches de ne plus gaspiller lors des matches contre des adversaires moins forts sur papier. Lors des déplacements périlleux au Brussels, dans quinze jours, et à Saint-Trond, par exemple.

La mission ne sera pas facile mais, en cas de succès, la récompense - un ticket européen - sera à la hauteur de l'effort !



© La Dernière Heure 2007