Le Français avait été condamné à la suite du visionnage des images TV de la rencontre

BRUXELLES La commission de discipline de la Ligue des clubs professionnels a confirmé jeudi en appel la suspension de 3 matches infligée à David Trezeguet, l'attaquant de la Juventus (Serie B/2e div.), coupable d'avoir donné un coup de coude à un joueur de Brescia lors de la 27e journée samedi.

Le Français avait été condamné à la suite du visionnage des images TV de la rencontre (défaite 3-1 de la Juve) qui le montrent donnant un coup de coude au défenseur Santacroce en seconde période (64e). Dans la décision en 1re instance étaient notamment relevés le "comportement violent" et le "geste intentionnel" du joueur.

Jeudi, le sélectionneur de l'équipe de France Raymond Domenech n'a pas convoqué Trezeguet pour affronter la Lituanie en qualifications à l'Euro-2008 et l'Autriche en amical, les 24 et 28 mars, indiquant vouloir lui "laisser le temps" pour qu'il "soit plus serein et à nouveau opérationnel".