Le consultant est séduit par le jeu offensif du Standard et du Cercle

BRUXELLES Qui, du Standard ou du Cercle, pratique le plus beau football ? Pour Benoît Thans, consultant foot pour la RTBF et Belgacom TV, difficile de trancher.

"Les deux équipes pratiquent un football résolument offensif et elles sont récompensées" , commente Benoît Thans. "Le Standard et le Cercle évoluent tous les deux avec quatre joueurs offensifs. Gombami, De Smet, Iachtchouk et De Sutter au Cercle. Dufer, Witsel, De Camargo, Jovanovic ou Mbokani au Standard. Sans oublier que leurs arrières latéraux - par exemple Boi ou Marcos - participent également aux attaques. Ces deux équipes jouent pour les trois points, et le danger peut venir de partout."

Au niveau des secteurs de jeu, Benoît Thans donne un léger avantage au Standard.

"Les deux attaques se valent. Au complet, je donne un léger avantage à l'entrejeu du Standard. Mais les Liégeois prennent surtout le dessus au niveau de la défense."

Le Standard a sans doute aussi le mérite de battre des équipes qui veulent avant tout défendre, alors que le Cercle jouit de plus d'espaces.

"C'est moins vrai aujourd'hui. Le Cercle devient aussi une équipe à battre. Cela fait quatre mois que le Cercle brille et ses adversaires se méfient. Ils connaissent bien les Gombami, De Sutter, Iachtchouk et De Smet. Ils s'adaptent pour les contrer, mais les Brugeois continuent à gagner et à empiler les buts."

Vu la différence de budget et de talent individuel, Glen De Boeck aurait-il plus de mérite que Michel Preud'homme ?

"On perçoit l'approche des entraîneurs qui donnent du plaisir aux joueurs et qui sont très minutieux dans leur travail. Glen De Boeck fait du bon boulot, mais Michel Preud'- homme a plus de mérite. Il doit gérer la pression des objectifs obligatoires en championnat et en Coupe, due à la médiatisation du club et aux différents caractères de ses joueurs. Glen De Boeck et le Cercle surfent sur la vague du succès et sont en pleine euphorie. Tout ce qui vient, c'est du bonus puisqu'ils devaient juste se maintenir en D1. Ce sera autre chose si la direction du Cercle demande à De Boeck de faire aussi bien. Et peut-être en ayant vendu des joueurs comme De Sutter, De Smet, etc."



© La Dernière Heure 2008