Tirage au sort des 8e de la C1: des chocs inévitables...

Football

Publié le

Tirage au sort des 8e de la C1: des chocs inévitables...
© AP

Avec des clients tels que Chelsea, l'Inter, Arsenal ou le Real dans le 2ème chapeau, il y aura quelques grands duels


BRUXELLES le tirage au sort des 1/8 de finale de la Ligue des champions aura lieu vendredi à Nyon, au siège de l'UEFA. Les règles de l'UEFA permettent par exemple de prédire que l'épouvantail de la compétition, le FC Barcelone et ses statistiques dignes des années "WM" (3 buts par matches en C1, 3,1 en Liga...), rencontrera Lyon, Arsenal, Chelsea ou l'Inter.

En effet, deux équipes d'un même pays ne peuvent s'affronter, de même que deux équipes qui figuraient dans la même poule ne peuvent se retrouver à nouveau en 8e de finale. Le Barça ne peut donc jouer le Real Madrid, Valence ni l'Atletico Madrid, pas plus que le Sporting Portugal, qui figurait dans son groupe.

Les Catalans préfèreraient sans doute tomber sur Lyon, qu'ils ont facilement contenu en poules l'an dernier (3-0/2-2). Un duel contre l'Inter de Jose Mourinho promettrait de faire des étincelles. Les deux fois où l'entraîneur portugais, qui a appris le catalan quand il était adjoint de Bobby Robson au Camp Nou, a rencontré le Barça avec Chelsea (2005 et 2006 en 8e), il avait enflammé les rencontres par des déclarations incendiaires ou sa mise en cause de l'arbitre Anders Frisk.

Un "gros" pour l'Inter


Comme toute tête de poules, Barcelone aura au moins l'avantage de recevoir au match retour. Le tirage au sort peut réserver d'autres chocs prestigieux, tels que Real-Manchester United, Chelsea-Juventus Turin ou Arsenal-Bayern Munich, ou d'anciennes finales: Barça-Arsenal (2006), Liverpool-Real (1981) ou Bayern-Atletico (1974).

Au contraire, les petites boules de l'UEFA peuvent proposer un inattendu Sporting-Panathinaïkos qui enverrait une équipe surprise en quarts. Même s'ils ont déjà disputé, et perdu, une finale de C1, contre l'Ajax Amsterdam de Johan Cruyff (2-0, 1971), et même s'ils ont terminé premiers devant l'Inter, les Grecs restent la tête de série la moins redoutée.

L'Inter, justement, devancée par le Pana dans son groupe, ne peut pas s'appuyer sur cet espoir de le retrouver en 8e de finale et doit donc s'attendre à affronter un +gros+, le Barça, donc, ou bien Liverpool, ManU, le Bayern ou Porto.

© La Dernière Heure 2008

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info